Poussière Temporelle

Je recherche des administrateurs et modérateurs pour assurer l'activité du forum.

Derniers sujets

» [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)
par emirkusturica Mer 28 Aoû - 1:21

» Que lisez-vous ?
par Ouroboros Lun 10 Mai - 11:30

» Le Bar du Piaf
par Khärynn Lun 4 Jan - 0:34

» District 9 - Neill Blomkamp
par Khärynn Lun 21 Sep - 21:06

» Qui sera le dernier debout ?
par Khärynn Mer 26 Aoû - 0:14

» Brefs commentaires et recommandations sur les films en salles...
par Ponpon Dim 5 Juil - 19:10

» Décès de Bill
par El Nautolan Ven 19 Juin - 18:43

» Jusqu'en enfer - Sam Raimi
par Marushka Ven 19 Juin - 17:48

» Terminator Renaissance
par Malie Mar 16 Juin - 11:23

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Mer 28 Aoû - 1:36


    Cannes 2008 - La Palme pour un film français !

    Partagez
    avatar
    Stu
    Petit Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 78
    Age : 28
    Localisation : Paris
    Points : 3683
    Date d'inscription : 20/05/2008

    Cannes 2008 - La Palme pour un film français !

    Message par Stu le Dim 25 Mai - 22:09


    CANNES (AFP) - Le film "Entre les murs" de Laurent Cantet a obtenu dimanche la Palme d'or, récompense suprême du Festival de Cannes que la France n'avait pas remportée depuis 21 ans, a annoncé le président du jury, l'acteur et cinéaste américain Sean Penn.

    Très ému, Laurent Cantet a reçu son prix, entouré des adolescents du film, alors que la salle lui réservait une vibrante ovation debout. Le dernier film français à avoir remporté la Palme d'or était "Sous le soleil de Satan" de Maurice Pialat en 1987.

    "Le film devait ressembler à la société tout entière, il devait être multiple, foisonnant, complexe... il devait y avoir aussi des frictions que le film ne cherchait pas à gommer", a-t-il déclaré en tenant sa Palme. "J'espère que le film ressemble à ça et qu'on ne s'est pas trompés", a ajouté Cantet, expliquant que son film s'était tourné "de manière quasi idéale". "Les choses se sont enchaînées presque naturellement", a-t-il dit.

    Sean Penn a expliqué que le jury avait été "unanime" sur la Palme d'or, qui récompense "un film vraiment, vraiment étonnant"."Entre les murs", cinquième long métrage de Laurent Cantet, plonge dans le quotidien d'une classe de collège parisien où un jeune professeur de français s'efforce d'enseigner à ses élèves une langue différente de la "tchatche". Festival de joutes oratoires, tour à tour drôle, grave et émouvant, il montre l'école "non pas telle qu'elle devrait être mais telle qu'elle est au quotidien", a expliqué Cantet. Mi-documentaire mi-fiction, "Entre les murs" s'inspire du livre éponyme d'un professeur, François Bégaudeau, héros du film tourné au terme d'ateliers d'improvisation. Dévoilé à la veille du palmarès, "Entre les murs" a été très applaudi et fortement ému les critiques, tant français qu'internationaux.

    Agé de 46 ans, ce fils d'instituteurs formé à l'Idhec a été révélé au grand public par un premier film marquant, "Ressources humaines", troublante radiographie du monde du travail couronnée de deux César. Il avait ensuite réalisé "L'Emploi du temps" qui relatait le destin tragique du mythomane Jean-Claude Romand, primé à Venise en 2001.

    Le prix du jury du 61e Festival de Cannes a été décerné à "Il Divo" de l'Italien Paolo Sorrentino. L'acteur américain d'origine portoricaine Benicio Del Toro a obtenu le prix d'interprétation masculine pour son rôle d'Ernesto Guevara dans "Che" de Steven Soderbergh. L'actrice brésilienne Sandra Corveloni a eu de son côté le prix d'interprétation féminine pour son premier rôle au cinéma, dans le film "Linha de Passe" de Walter Salles et Daniela Thomas. Walter Salles, co-réalisateur du film, s'est dit "très surpris", déclarant être "on ne peut plus fier de donner ce prix à une actrice qui débute dans le cinéma". Sandra Corveloni était absente de la cérémonie pour des raisons médicales. Enceinte, elle a perdu un bébé récemment, a expliqué la co-réalisatrice Daniela Thomas. Née en 1965 à Sao Paulo, Sandra Corveloni s'est formée au théâtre avant de rejoindre la troupe d'Eduardo Tolentino, dont elle est à la fois la comédienne et l'assistante.
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487438
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: Cannes 2008 - La Palme pour un film français !

    Message par S. le Mer 28 Mai - 15:47

    Surpris, mais si agréablement ! Cette palme confirme que la cinéma français n'est pas si desséché qu'on l'entend. Et si l'impact du film doit certainement être relativisé (d'un point de vue artistique et politique), il n'empêche que c'est avec une certaine fierté qu'on se voit attribuer cette palme dont on avait oublié la couleur !
    L'on peut visualiser trois extraits de ce film sur allo-ciné.
    http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=58151.html
    avatar
    Stu
    Petit Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 78
    Age : 28
    Localisation : Paris
    Points : 3683
    Date d'inscription : 20/05/2008

    Re: Cannes 2008 - La Palme pour un film français !

    Message par Stu le Mer 28 Mai - 18:07

    Surpris, oui.
    Fier ? Mmmmmmmmmmmmouais.

    Contenu sponsorisé

    Re: Cannes 2008 - La Palme pour un film français !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 21 Juin - 19:05