Poussière Temporelle

Je recherche des administrateurs et modérateurs pour assurer l'activité du forum.

Derniers sujets

» [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)
par emirkusturica Mer 28 Aoû - 1:21

» Que lisez-vous ?
par Ouroboros Lun 10 Mai - 11:30

» Le Bar du Piaf
par Khärynn Lun 4 Jan - 0:34

» District 9 - Neill Blomkamp
par Khärynn Lun 21 Sep - 21:06

» Qui sera le dernier debout ?
par Khärynn Mer 26 Aoû - 0:14

» Brefs commentaires et recommandations sur les films en salles...
par Ponpon Dim 5 Juil - 19:10

» Décès de Bill
par El Nautolan Ven 19 Juin - 18:43

» Jusqu'en enfer - Sam Raimi
par Marushka Ven 19 Juin - 17:48

» Terminator Renaissance
par Malie Mar 16 Juin - 11:23

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Mer 28 Aoû - 1:36


    [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Partagez
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487558
    Date d'inscription : 04/02/2008

    [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par S. le Mar 26 Fév - 18:34

    Fiche technique :

    [à venir]
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487558
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par S. le Mar 26 Fév - 18:43

    En attendant que certains étudiants de cette école la décrive (et me corrige), je me permets de donnez un point de vue très personnel. D'avance vous m'excuserez l'extrême sècheresse voire méchanceté qui pourrait suinter de quelques uns de mes propos, le ton n'est présent que pour illustrer ma déception Smile.

    Tout d'abord, Ciné-Sup est une classe préparant aux écoles Femis et Louis Lumière. Et qui semble bien préparer ses élèves, à la vue des résultats d'entrées et d'admissions.

    C'est une classe cinéma, donc, germanistes, oubliez votre LV1 Allemand. Philophile, Historiophile et autres passionnés, ne perdez pas de vue qu'en Ciné-Sup, on fait du cinéma.

    J'ai été admissible aux entretiens, et très excité à l'idée d'étudier au lycée Guist'hau. Mais j'ai très vite été très déçu. Voir quelques anciens ciné-supiens (quelques uns avaient tout de même l'air sympathique, je ne veux pas paraître absolu ^^), passer devant nous en dorant leur plumage, parlant avec leurs profs - nos examinateurs -, en l'air de dire " nous ne sommes pas du même monde, nous, on y est arrivé ", je dois dire que ça refroidit et témoigne d'une ambiance bizarre...

    L'analyse filmique, j'ai eu une première hésitation. Faire quelque chose de précis, en mettant à profit les cours que j'ai suivi, ou alors, en étant plus personnel. J'ai finalement choisi la deuxième option.

    Ensuite, on nous demandait de construire une histoire sur une image noir et blanc choisie. L'astuce étant évidemment de venir préalablement avec quelques histoires en tête... Cependant, pour ma part, je ne considère pas le cinéma comme une régurgitation affinée d'idées devant venir sur le moment même...

    Puis l'entretien. J'avais l'espoir de voir un jury sévère, mais qui cherche à l'intérieur des gens une quelconque source de talent intéressante. Enfin... C'était plutôt " défonçons-les, cuisinons-les, nous prendrons ceux qui ont de la poigne et ceux qui parlent bien ". Ça ne m'a pas déconcerté, mais sur le coup, j'ai été fortement déçu, oui. J'espérais mieux d'une école certes élitiste, mais qui se voulait " artistique ". Je me suis donc permis de remballer plusieurs fois le gros monsieur à droite qui jouait le rôle du méchant.

    J'ai trouvé leurs techniques très formatées. Ils semblaient vouloir constamment me faire dire : " le cinéma suprême, c'est la Nouvelle Vague "... Ca, ne m'a pas déçu, mais carrément emmerdé.

    Aussi emmerdé de voir (même si c'était dans leur " jeu "), qu'ils nous - ou me ^^ - considéré comme de la petite crotte même pas fraiche.

    Aussi emmerdé de voir les clins d'oeils de certains profs, adressés à certains candidats dans la salle d'examen.

    En gros, j'y suis sorti satisfait d'avoir dit ce que j'avais à dire. Sorti satisfait de l'expérience, mais hésitant toute fois, si jamais l'occasion m'était donnée, d'intégrer ciné-sup, ou une prépa lettres avec l'option ciné.

    Pas d'amertume, mon ego sur dimensionné serait presque flatté de voir que je ne correspondais pas à leurs critères et au moule dans lequel ils ont semblé vouloir me canaliser.

    Néanmoins, je souhaite bonne chance à ceux qui ont été pris, en espérant qu'ils fassent leur bout de chemin, sans prendre la grosse tête, qu'ils s'exercent à ne pas sortir formatés, et surtout, qu'ils s'éclatent.

    Mais pour ma part, rien de mieux pouvait m'arriver je crois que Paul'Val Very Happy. Faire du cinéma pour faire du cinéma est une tendance qui semble ressortir d'écoles telles la Femis. Des oeuvres sont terriblement scolaires et niaises. Pour faire du cinéma, si vous considérez qu'il faut y aller à fond et oublier tout le reste, alors Ciné-Sup doit être un bon choix. Si au contraire, vous pensez que pour faire du cinéma, il faut avant tout chercher à trouver de la matière, et ensuite seulement utiliser le cinéma pour construire cette matière, alors préférez une Hypokhâgne option cinéma Smile.
    avatar
    laladarcy
    Soyez indulgents, je suis nouveau !

    Féminin
    Nombre de messages : 8
    Age : 30
    Localisation : Oxford, UK
    Points : 3496
    Date d'inscription : 01/04/2009

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par laladarcy le Mer 1 Avr - 22:43

    Merci pour ton témoignage fort utile je pense... Est-ce que tu ne penses pas que l'impression qu'ils ont donné était étudiée spécialement pour en décourager certains? Un peu comme la technique en première année de médecine...
    Je vais tenter Ciné-Sup, après une première année de fac de cinéma à Oxford.
    Nouvelle-vague dis-tu? Seulement la française et seulement au cinéma?


    Est-ce que tu aurais un conseil pour moi?
    Merci d'avance
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487558
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par S. le Jeu 2 Avr - 17:47

    Bonjour !
    Est-ce que tu ne penses pas que l'impression qu'ils ont donné était étudiée spécialement pour en décourager certains? Un peu comme la technique en première année de médecine...
    Je ne pense pas, c'est seulement " la politique de la maison ", compréhensible somme toute.
    Je trouve étrange que tu tentes ciné-sup. Pourquoi ne pas faire une deuxième année à Oxford, puis directement tenter Louis Lumière ou la Femis ? Sinon, si je peux donner un conseil, c'est de préparer des scénarios, qui peuvent facilemen s'adapter, pour l'épreuve où à partir d'une photo tu dois écrire un synopsis (ou quelque chose du genre, je ne me souviens plus exactement des modalités). Et autre conseil, se préparer à l'entretien. A moins d'avoir une naturelle aisance à l'oral, il est préféréable de préparer ses réponses de manière précises et constructives, ainsi que des possibles transitions. Maîtriser l'entretien, c'est important, et le jury va plutôt te destabiliser qu'essayer de te soutenir et voir tout ton potentiel.
    (pour la nouvelle vague, c'est d'après les témoignages que j'en ai eu, mais il est certain que des profs doivent aimer Lynch, Kubrick, etc... ^^. Seulement, la plupart des professeurs de cinéma assez vieux ont découvert le cinéma, et en sont tombés amoureux, grâce à ces films de la nouvelle vague française).


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    laladarcy
    Soyez indulgents, je suis nouveau !

    Féminin
    Nombre de messages : 8
    Age : 30
    Localisation : Oxford, UK
    Points : 3496
    Date d'inscription : 01/04/2009

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par laladarcy le Jeu 2 Avr - 20:42

    Salut !

    En fait, la vie en Angleterre est chère et ne me plaît pas pour diverses raisons, voilà pourquoi je rentre. D'autant que pour bosser concrètement en France (et avoir la carte du CNC), il te faut une formation française, donc autant rentrer maintenant où j'aurai une bourse et les études gratuites.
    Je retiens bien tes infos concernant l'entretien et je te remercie. Donc, outre la nouvelle vague et le néoréalisme, ciné indé tout de même.. Ca m'étonnait aussi... Est-ce qu'au final tu penses qu'il recherchent des personnalités ou des bêtes de travail ? Et aussi, mettre l'accent sur le cinéma international, tu crois que ce serait un plus ou plutôt le contraire ? Encore une chose (je ne me fatigue jamais ^^^) quel genre de questions posent-ils à l'entretien ?
    Dernière question : Tu en es où maintenant ? Toujours à Montpellier ? Est-ce que vous avez de la pratique (un minimum) ?
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487558
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par S. le Jeu 2 Avr - 21:52

    Est-ce qu'au final tu penses qu'il recherchent des personnalités ou des bêtes de travail ? Et aussi, mettre l'accent sur le cinéma international, tu crois que ce serait un plus ou plutôt le contraire ? Encore une chose (je ne me fatigue jamais ^^^) quel genre de questions posent-ils à l'entretien ?
    Dernière question : Tu en es où maintenant ? Toujours à Montpellier ? Est-ce que vous avez de la pratique (un minimum) ?
    A fond des personnalités, notamment les personnes ayant vécu à l'étranger, ton expérience à Oxford les intéressera grandement Wink. Les questions posées sont variées, j'avoue ne pas en avoir un souvenir très précis, mais il commence par critiquer ton analyse filmique rédigeait le matin.
    Après mon bac, donc, j'ai tenté Ciné-Sup, non reçu, et non convaincu, j'ai été pris dans une Hypokâgne à Paris, option cinéma. Une année où l'on acquiert une solide culture générale, et des méthodes de travail unique, une capacité à travailler (ni vie sociale, ni soleil) monumentale. Après cette année d'hypokhâgne je suis allé en fac d'arts du spectacle à Paris X, et non en Khâgne (très axée sur le concours de l'ENS, et donc pas sur le cinéma...). En fac, je peux appiquer la méthode " prépa ", au cinéma. C'est à dire qu'au lieu de travailler toute la journée sur des matières générales (grec, géo, histoire, littérature, etc..), je ne bosse que sur le cinéma. A la fin de mon année, j'aurais donc niveua Bac + 2.
    L'année prochaine, je ferai une nouvelle année en fac, pour avoir une licence en poche. Cette année me servira également à préparer sérieusement la Femis et Louis Lumière, que je passe cette année en touriste. La fac permet de mettre en marche des projets personnels, de développer sa culture ciné, d'aller à la cinémathèque et tout et tout... Pas mal donc pour LL ou Femis.
    Si j'échoue aux concours, je partirai un an à l'étranger (Vancouver probablement), pour perfectionner mon anglais. Je retenterai alors les concours LL et Femis, et parallèlement, j'essaierai aussi d'entrer à la Vancouver Film School.
    Voili Voilou... (au fait, je n'ai jamais été à Montpellier ^^)

    Ah oui, pour la pratique. En hypokhâgne option ciné : très peu. En université (Nanterre Paris X) : pas mal. De la mise en scène, du jeu d'acteur, du storyboard, du montage argentique, régie plateau, etc...


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    laladarcy
    Soyez indulgents, je suis nouveau !

    Féminin
    Nombre de messages : 8
    Age : 30
    Localisation : Oxford, UK
    Points : 3496
    Date d'inscription : 01/04/2009

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par laladarcy le Jeu 2 Avr - 23:42

    Ok super !

    Il me semblait avoir vu que tu faisais Paul Val (fac de montpellier), d'où le malentendu ^^
    J'avais été prise en hypokhagne aussi après mon bac mais j'ai vite compris que ce n'était pas ce qui me convenait. L'élite snobinarde à la "je vais monter mon parti politique à Sarajevo", très peu pour moi.
    Je suis un peu rassurée grâce à ton commentaire concernant la recherche de personnalités ayant vécu à l'étranger. Je croyais, au contraire, qu'il ne faudrait pas le mettre en avant, qu'ils n'avaient pas envie d'entendre des gens se la raconter sur leurs expériences.
    Si je ne suis pas prise, je vais moi aussi à Nanterre, 2e année. En regardant la liste des modules des facs de Paris, il m'a semblé que celle-ci était la plus intéressante. Et puis, si comme tu le dis, il y a de la pratique, c'est vraiment un bon plan b.
    Je ne connais pas le Canada, mais effectivement c'est un super bon plan. Surtout si tu recherches une ouverture d'esprit chez les gens, c'est génial. Pour avoir vécu à Londres et Oxford, ce n'est vraiment pas leur priorité, et puis question accueil, on a vu bien mieux. A côté, même la France est plus sympathique.

    En tout cas merci beaucoup pour tes réponses, on reste en contact si tu veux bien Smile
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487558
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par S. le Ven 3 Avr - 14:13

    Paul Val > C'est justement une classe prépa d'hypokhâgne, la seule à Paris avec l'option cinéma. A ne pas confondre avec l'université Paul Valéry de Montpellier Very Happy.


    Je suis un peu rassurée grâce à ton commentaire concernant la recherche de personnalités ayant vécu à l'étranger. Je croyais, au contraire, qu'il ne faudrait pas le mettre en avant, qu'ils n'avaient pas envie d'entendre des gens se la raconter sur leurs expériences.
    J'imagine que tu le fais, mais je te conseille tout de même de regarder ailleurs. Mon avis reste très subjectif. Je dis surtout cela car j'ai souvenir d'une étudiante ayant passé quelques années à Berlin. Elle a été prise, et m'avait avoué que le jury avait été " très intéressé " par son expérience allemande. La meilleure chose à faire est certainement de demander à ceux qui ont été pris, et pas aux arrogant comme moi qui considèrent presque que leur échec prouve que l'école ne les méritait pas Razz.
    on reste en contact si tu veux bien Smile
    Aucun soucis. Tu sais où me trouver de toute manière, et au pire, rendez-vous sur les marches de Cannes dans quelques années. Smile


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    laladarcy
    Soyez indulgents, je suis nouveau !

    Féminin
    Nombre de messages : 8
    Age : 30
    Localisation : Oxford, UK
    Points : 3496
    Date d'inscription : 01/04/2009

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par laladarcy le Ven 3 Avr - 18:21

    Voilà, faisons ça. ^^
    avatar
    laladarcy
    Soyez indulgents, je suis nouveau !

    Féminin
    Nombre de messages : 8
    Age : 30
    Localisation : Oxford, UK
    Points : 3496
    Date d'inscription : 01/04/2009

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par laladarcy le Mar 14 Avr - 20:23

    Hey salut, comment ça va? Dis-voir, est-ce que tu as une idée de la manière dont on s'inscrit en 2e année à Nanterre? J'ai essayé le site Sésame comme on me l'a expliqué, mais quand tu cliques sur les formations générales, ils ne te proposent que la 3e année de communication. Des indices ??
    avatar
    Khärynn
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 420
    Age : 29
    Localisation : Beauchamps Sur Huillard
    Points : 1003580
    Date d'inscription : 29/04/2008

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par Khärynn le Jeu 16 Avr - 20:23

    Téléphone leur, ce sera plus simple. De toute manière l'administration à Nanterre est vraiment très très laxiste, sympa et quasiment sans date butoire.
    avatar
    laladarcy
    Soyez indulgents, je suis nouveau !

    Féminin
    Nombre de messages : 8
    Age : 30
    Localisation : Oxford, UK
    Points : 3496
    Date d'inscription : 01/04/2009

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par laladarcy le Jeu 16 Avr - 20:36

    Lol super. Je les ai déjà contactés plusieurs fois. Ils m'ont dit de passer par sesame, ce que je fais mais rien n'a changé sur ce site. Bref, je vais me débrouiller. Merci Smile
    avatar
    laladarcy
    Soyez indulgents, je suis nouveau !

    Féminin
    Nombre de messages : 8
    Age : 30
    Localisation : Oxford, UK
    Points : 3496
    Date d'inscription : 01/04/2009

    des nouvelles

    Message par laladarcy le Dim 10 Mai - 18:59

    Salut salut, Je viens d'avoir mes resultats pour nantes, ils me prennent pas! Meme pas d'entretien, finalement mon profil devait pas les interesser. Tantpis, Nanterre ce sera donc surement... Et toi ca se passe bien ?
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487558
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par S. le Dim 10 Mai - 19:12

    Dommage pour Ciné-Sup... Enfin, vois le côté positif, tu n'auras pas à perdre du temps lors d'entretiens ou épreuves chiantes ^^.
    Rah en ce moment, quelle que soit l'université... ça se passe assez mal. Les grèves n'en finissent pas depuis mi-janvier. La question de l'évaluation du semestre commence tout juste à être soulevée. Mais l'avantage, c'est que ça permet de bosser soi-même à côté...


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    laladarcy
    Soyez indulgents, je suis nouveau !

    Féminin
    Nombre de messages : 8
    Age : 30
    Localisation : Oxford, UK
    Points : 3496
    Date d'inscription : 01/04/2009

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par laladarcy le Dim 10 Mai - 19:26

    Hey! Ouais, non mais t'inquiete pas, la deception n'est pas immense, ca me permet de pas repasser par la case depart, deviter le formatage etc etc ! J'ai encore une question pour toi, est ce que tas des echos de la residence universitaire de nanterre??
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487558
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par S. le Dim 10 Mai - 20:02

    Oui bien sûr, j'y suis allé quelquefois pour voir des amis. C'est convivial à ce que j'ai pu voir. Les chambres sont très petites, 9m², mais ça vaut le coup selon moi, ne serait-ce que pour le prix, et la proximité (tu es à quelques mètres de la Bibliothèque universitaire, et à cent mètres du bâtiment L (bâtiment Philosophie, Lettres, Arts du Spectacle).
    J'ai pu voir deux sortes de chambres, certaines disposent d'une petite cuisine, d'autres ont des cuisines en commun par étage. Douche et toilettes à l'intérieur de la chambre, ce qui est vraiment bien (les sanitaires commun, merci, j'ai donné...). Si Pilla passe par là, elle pourra éventuellement te donner de plus amples informations (ou contacte-là par mp), puisqu'elle-même réside dans une de ces chambres.


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    crimsonregrets
    Soyez indulgents, je suis nouveau !

    Féminin
    Nombre de messages : 3
    Age : 31
    Localisation : Paris
    Points : 3434
    Date d'inscription : 28/05/2009

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par crimsonregrets le Jeu 28 Mai - 14:12

    Je vais m'excuser à mon tour, si ce message vous paraîtra froid ou méchant, mais il me semble, cher "S.", que ce n'est pas la première fois que je vois ton message concernant cinésup posté à tout va sur plusieurs forums.

    Apparemment tu te fais un plaisir de dire bien fort ce que tu en penses, et tu as tout à fait le droit d'exprimer ton avis. Mais je souhaitais quand même noter un point dans ton raisonnement : tu n'as pas été pris.
    Tu parles de formatage au sein de la cinésup, mais tu n'en as jamais fait parti, comment peux-tu le savoir?
    D'ailleurs, concernant le formatage, je tiens à dire que c'est plus ou moins le cas dans toutes les écoles de cinéma, les étudiants de la FEMIS même étant eux-même en grève en ce moment même, pour cause de "formatage trop intensif". Donc dans ce cas, si tu craches à ce point sur le formatage, oublie carrément de faire des études de cinéma, et ne va même pas en fac de ciné car c'est tout ce qu'on t'apportera. L'important est toujours de savoir tirer les bons côtés des formations que tu fais, et de ne pas te laisser imprégner par les mauvais aspects.

    Je suis passée par cinésup, et il y a beaucoup de choses que je pourrais reprocher au fonctionnement de cette classe, que je pourrais vous expliquer en détails si vous le souhaitiez. Pour être honnête, je n'ai personellement pas beaucoup adhérée à mon expérience en cinésup, mais pas pour ces raisons là. La cinésup a ses défauts, parfois même de très gros, mais dans sa grande majorité et globalité, ce n'est absolument pas une classe qui formate.

    Les élèves sélectionnés viennent tous d'horizons différents et ont des goûts, des univers totallement différents, nous avons quelques très bons professeurs qui inscitent à l'ouverture culturelle sans vouloir à tout prix nous enfermer dans certains cultes envers des réalisateurs. On cherche à nous donner une culture large, et surtout à nous pousser à expérimenter par nous-même. Nous avons suffisamment de matériel à nos dispositions, que nous avons le droit d'emprunter pour des projets personnels. Nous faisons également énormément de pratique, bien plus que n'importe quelle fac ne pourrait se le permettre, avec des moyens et des budgets relativement bons qui permettent de travailler dans des conditions correctes.
    (je tiens à dire d'ailleurs que la fac la plus côtée et dispensant le meilleur enseignement en matière de cinéma sur Paris est Paris 8 et non pas Nanterre, soit dit en passant)

    Et pour avoir vu trois promotions différentes de cinésup, je crois pouvoir dire qu'ils ne sont absolument pas prétentieux, comme tu peux l'insinuer ("ils me passaient devant avec leur plumage comme si nous ne faisions pas parti du même monde"). Evidemment il peut y avoir quelques exceptions, quelques prétentieux, mais pour ma part je n'en ai pas vu dans aucune des trois promos que j'ai fréquenté. Il y a une bonne ambiance et solidarité au sein de la classe, qui est très accueillante envers les nouvelles promotions. ça dépend évidemment des années, mais je pense que c'est un trait d'ambiance assez général à la cinésup.

    Donc voilà, désolée d'avoir été un peu sec et froid, mais ça m'énerve de voir ces gens qui n'ont pas réussi à entrer en Cinésup qui crachent dessus, qui parlent de "formatage", de "moule" à tout va, alors qu'ils n'ont jamais été en cinésup, et parlent donc sans connaître leur sujet.
    Je veux bien que tu donnes ton avis, ton ressenti sur ton expérience à l'examen d'entrée, mais ne te lance pas dans de grandes généralités comme si tu avais pu juger de tout en l'espace de trente minutes d'oral. Car à lire ton message, j'ai plutôt l'impression que le prétentieux qui se la joue grand artiste ne rentrant pas dans un moule n'est pas forcément celui qu'on croit.

    À bon entendeur.
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487558
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par S. le Jeu 28 Mai - 15:26

    Avant tout merci pour ton témoignage et le contrepoint que tu peux apporter, la diversité des témoignages, vu de l'intérieur ou de l'extérieur sont toujours très utiles, particulièrement quand on veut passer des concours à la sortie du lycée.

    C'est marrant, en lisant ton message, j'ai eu une grande peur, je me suis dis que purée, j'y étais allé sûrement vachement fort, et me connaissant, assez catégorique, c'est un trait de mon caractère d'être assez catégorique quand je suis déçu, et pour cet avis très subjectif que j'ai pu apporter, j'y ajoute mes excuses, si sa pertinence ne tient pas.

    Cependant j'aimerais revenir sur quelques points brièvement. Tout d'abord, cet avis, je l'ai posté sur deux forums selon mes souvenirs, trois peut-être, et à chaque fois sur demande -faite explicitement ou par mp - sauf sur ce forum-ci. Je n'ai donc pas l'impression de propager une vaine vague "anti-ciné-sup", et cracher inutilement du venin ^^.

    J'ai envie de faire remarquer que, même sur ce forum, je n'ai pas cherché à dissuader les candidats. Il suffit de lire mes messages dans ce même topic, j'ai tout de même l'impression de plus avoir été " à l'écoute ", ou du moins de conseils bienveillants. Ciné-Sup reste une très bonne préparation pour LL ou Femis, il suffit de voir les résultats comme je l'ai déjà dis, mais c'est d'après moi, au niveau des enseignements, trop précoce, et inadapté (tout autant que faire une première année de fac, je suis très heureux du parcours BAC S - Hypokhâgne - Fac) pour des personnes voulant bosser dans le cinéma et y apporter une rime intéressante.
    J'avoue cependant que cette image de trois étudiants habillés " je me la joue original ", venant nous voir, alors que nous étions tous passablement stressé, sans nous être d'aucune aide et débordant de fierté, ça m'était resté en travers de la gorge. Je n'étais pas préparé à ça, j'étais certainement trop naïf. * purée, j'ai bu un peu de rhum, j'ai la tête qui tourne... je vais avoir du mal à finir ^^*

    Donc voilà, désolée d'avoir été un peu sec et froid, mais ça m'énerve de voir ces gens qui n'ont pas réussi à entrer en Cinésup qui crachent dessus, qui parlent de "formatage", de "moule" à tout va, alors qu'ils n'ont jamais été en cinésup, et parlent donc sans connaître leur sujet.

    Sur ça, je n'ai rien à dire, je ressens la même chose sur ceux qui crachent sur LL ou FEMIS pour les mêmes raisons, et pour les contrer, j'apporte généralement des arguments identiques aux tiens, tels que le matériel disponible, et surtout " L'important est toujours de savoir tirer les bons côtés des formations que tu fais, et de ne pas te laisser imprégner par les mauvais aspects. " Ceci tient d'ailleurs pour CinéSup, les hautes écoles cinématographiques, mais également pour les écoles préparatoires.


    Voilà, j'ai fais le tour à peu prêt... Si ce n'est que mon melon se porte bien, et que pour les facs de ciné, je juge par rapport à ce que je connais un minimum, c'est à dire que ma comparaison tiens pour Paris I, Paris III, Paris VII, et Paris X. L'avantage indéniable de Nanterre est le double enseignement imposé avant la L3 (Arts du Spectacle, c'est à dire Cinéma et Théâtre). J'ai regardé un peu l'emploi du temps d'un L3 de Paris VIII, que je ne connais pas du tout, je crois voir un partenariat avec CIné-Sup, mais pour ce qui est de la qualité des enseignements, je n'ai pas cherché. Cependant si tu y es passé, ou que tu connais cette université, n'hésite pas à en lacher quelques mots, ça peut toujours être utile et intéressant Wink.

    Bien à toi, aussi désagréable, froid et sec que fut ton message ^^.


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    crimsonregrets
    Soyez indulgents, je suis nouveau !

    Féminin
    Nombre de messages : 3
    Age : 31
    Localisation : Paris
    Points : 3434
    Date d'inscription : 28/05/2009

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par crimsonregrets le Jeu 28 Mai - 15:57

    Oui, je pense qu'il est important de faire la distinction entre ce qu'on peut ressentir et le jugement que l'on peut porter sur les choses (jugement qui peut être ou non juste) lorsque l'on tente une école/une prépa/autre, et la réalité de cette formation, qu'on ne peut réellement juger qu'en y étant entré.

    Cela étant dit, je vais faire un petit tableau sur mon expérience en cinésup, si cela peut en aider certains qui cherchent des avis. Evidemment ce n'est que mon opinion personnelle, d'autres étudiants sortant de cette prépa auront peut-être une vision différente des choses. Voici la mienne :

    Les + :

    • Une formation qui mélange culture G et culture orientée ciné. Il y a donc des cours de lettres, de géo, d'anglais, d'histoire, mais tous orientés dans une approche cinématographique ou sociologique.

    • Certains profs vraiment géniaux, aussi bien au niveau de la qualité de leur cours qu'humainement parlant : sont prêts à vous apporter un suivi personnalisé sans compter les heures si vous avez besoin de conseils, d'exercices supplémentaires ou tout simplement besoin de parler de votre orientation. Quelques enseignements de très grandes qualités : le cours de scénario, de musique, de lettres ou encore de géographie...

    • Beaucoup de pratique, au travers de petits exercices, mais aussi de projets aboutis : un banc titre, un film personnel non fictionnel et un documentaire (réalisé en équipe) d'environ une heure en première année, deux court-métrages en deuxième année dont un dans de vraies conditions studios (salle prêtée par la mairie, décors reconstitués, budget conséquent et tout le matériel à notre disposition)

    • ... tout cela apportant un bagage d'assez bonne qualité. En sortant de cinésup, on sait généralement : faire de bons tirages de photo argentique (hautement nécessaire pour les concours FEMIS), manier des caméras HDV ainsi que plusieurs types d'éclairage, faire des prises de son sur plusieurs supports différents etc. Sans trop nous vanter, le niveau est quand même globalement très bon, et les résultats aux concours de la femis/LL/insas le confirment.
    Très utile, et peut resservir pour soi si jamais on n'arrive pas à rentrer dans l'une des écoles à la sortie de la prépa.

    • On nous pousse beaucoup à apprendre par nous même, on nous inscite à nous forger notre propre culture à partir des bases et des pistes qu'on nous donne. Les cours ne sont pas des cours magistraux, ils sont des invitations à approfondir les points qui nous semblent intéressants, à aller découvrir de nous-mêmes des cinéastes que nous ne connaissions pas et dont nous entendons parler en cours.

    • Des élèves venant de différentes villes, avec des goûts très différents (que ce soit en matière de cinéma, de musique, de loisirs, d'univers...), ce qui permet une diversité. Je n'ai pour ma part eu aucune impression de formatage quelconque. Nos projets de fin d'année sont tous totalement différents, ce qui prouvent qu'il n'y a pas d'effet de masse.

    • Une ambiance globale plutôt bonne. Comme je le disais, sur trois promotions ainsi que les échos que j'ai eu des autres années, il y a toujours une forte cohésion au sein de la classe : petit nombre, une vingtaine en tout, venus des quatre coins de la France ou de l'étranger pour certains. une atmosphère qui se prête aussi bien à la fête et la camaraderie qu'à des collaborations agréables pour le travail.

    • Participation à deux festivals de cinéma au cours de l'année, intervention de professionnels ou étudiants tout juste sortis de la FEMIS. Certains se sont révélés être de très belles surprises et d'agréables rencontres humaines.


    Les - :

    • Un des profs, celui qui s'occupe de la section réalisation. En grand mégalomane qui pense être à la tête de la cinésup car plus expérimenté. N'apporte aucune connaissance, ne fait que parler dans le vide pendant 9h toutes les semaines, se permet de décider qui a du talent et qui n'en a pas, démolit les élèves qu'il n'apprécie pas (et n'hésite pas à faire quelques coups bas inutilement méchants pour les rabaisser), est persuadé que sa petite expérience ratée dans le cinéma lui permet d'avoir l'avis juste sur les projets qu'on lui présente. Aucune subtilité, aucune finesse d'analyse. C'est LE gros point négatif de la cinésup. En général on apprend très vite à ne plus écouter ce qu'il dit et à ammener un petit travail à faire pendant ses cours pour s'occuper, et on apprend tant bien que mal à ne pas prendre en compte son opinion fortement biaisée.

    • un proviseur très conservateur, qui peut parfois se mêler un peu des projets s'il le souhaite. Depuis ce dernier a été remplacé mais il paraît que le successeur est de la même usine.

    • une communication entre les profs assez mauvaise, parfois des petites guèguères entre certains d'entre eux, qui peuvent parfois avoir un petit impact sur la classe.

    • une somme de travail assez conséquente, il faut être prêt à savoir encaisser 40h de cours par semaine ainsi qu'une quantité très importante de travail à la maison. Heureusement, la plupart de ce travail se rapporte au cinéma, donc à une passion, et est donc moins pénible à effectuer.

    • la technique du "on vous laisse apprendre par vous même" citée plus haut peut être bénéfique mais à aussi son revers : parfois nos connaissances peuvent rester très empiriques, c'est à dire acquises avec l'expérience. Peut-être un manque de réel théorie qui nous permettrait de poser un nom sur les choses que nous savons faire.

    • pour ceux qui ne réussissent pas les concours au bout des deux ans de cinésup, l'arrivée en fac est souvent très dure et assez mal vécue. On a des équivalences pour entrer en troisième année.

    --------------------------------------
    Voilà, je crois avoir fait le tour. J'ai essayé d'être la plus objective possible, en sachant que pour les "points négatifs" cités ci-dessus, je n'ai jamais vriament adhéré à la cinésup, mais suis contente d'avoir pu bénéficier des nombreux aspects positifs.

    Cela fait quatre ans que j'ai quitté la cinésup, mais par curiosité, j'ai suivi les résultats de la FEMIS et LL cette année : à cette date, TOUS les cinésup sont passés au second tour de louis lumière et les 3/4 sont passés au troisième tour (dont les résultats ne sont pas encore tombés).
    Concernant la FEMIS : sur 27 candidats image au second tour, 7 viennent de cinésup. On en compte deux en réalisation, deux en montage, quatre en son et deux en scénario, si je ne me trompe pas. Un bon cru Smile



    Concernant les facs, je connais personnellement Paris 3 et Paris 8.
    Paris 8 est, dans le milieu du cinéma, la plus côtée. Il n'y a pas de partenariat avec la Cinésup, nous sommes rattachés à Paris 1 à la base, mais nous pouvons demander des équivalences très facilement. À la sortie de cinésup, si concours ratés, il est extrêmement facile de rentrer en L3 dans n'importe quelle fac, c'est bien pratique.
    Beaucoup de pratique en effet à Paris 8... enfin "beaucoup", tout est relatif, disons qu'il y en a plus que dans les autres facs de Paris. Possibilité de réaliser un court-métrage pour son master, au lieu de faire un mémoire théorique.

    Pour Paris 3, plus théorique, plus littéraire. Mais possibilité de faire un double cursus (lettres, anglais ou art-théâtre) qui peut être fort intéréssants pour les gens attirés par ce type de formation.

    Voilà, encore une fois ce n'est que mon avis.


    Dernière édition par crimsonregrets le Jeu 28 Mai - 16:14, édité 1 fois
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487558
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par S. le Jeu 28 Mai - 16:10

    Un des profs, celui qui s'occupe de la section réalisation.
    Mmmmh... Ne serait-ce pas le gros boeuf que j'ai trouvé détestable lors de l'entretien Razz.

    Pour ce qui est des facs, je pense que toutes sont plus ou moins des voies de garage, certaines avec des petits plus par rapport à d'autres évidemment. Mais quand on sort de prépa ou de Ciné-Sup, qu'on a compris ce que c'était que de bosser comme un malade et de ne plus trop voir la lumière du jour pendant un ou deux ans, on s'aperçoit tout de suite de la très grande " légereté " des cours en fac, et de la nécessité de se prendre en main et de bosser par soi-même.
    Ah, petite remarque que j'ai oubliée dans mon dernier message, pour ce qui est de Paris X, si les profs sont bons voire très bons en cinéma et théâtre, il faut tout de même avouer que le niveau du côté étudiant est bas.

    edit : et merci pour ton message Wink.


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    crimsonregrets
    Soyez indulgents, je suis nouveau !

    Féminin
    Nombre de messages : 3
    Age : 31
    Localisation : Paris
    Points : 3434
    Date d'inscription : 28/05/2009

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par crimsonregrets le Jeu 28 Mai - 16:21

    de rien. Mon premier message était froid et énervé en réponse à ton premier post, mais je voulais aussi apporter quelque chose de constructif Smile

    Et oui, il s'agit sans aucun doute du même prof. Pas étonnant que tu es eu une mauvaise impression, il salit vraiment l'image des profs de la cinésup. Son crédo est de "défoncer" tous ceux qu'il juge sans talent, car de toutes façons ils ne réussiront jamais alors autant le leur faire comprendre tout de suite. Il avait même été jusqu'à dire à l'un des élèves de la promo en dessous de moi qu'il ne réussirait jamais les concours et qu'il finirait par se suicider de désespoir.
    C'est vraiment un odieux personnage, qui malheureusement déteint sur la formation. Mais c'est le seul, et heureusement il y a nombre de profs très talentueux et pédagogues, ainsi qu'humainement incroyables.

    Oui, pour ma part, je n'ai pas eu la FEMIS ni LL la première fois, et j'ai donc atteri en fac, la chute a été bien dure. Force est de constater que le niveau est beaucoup plus bas. C'est une généralité évidemment, il y a aussi de grands talents qui vont en fac. Mais il est vrai que la majorité des élèves ont surtout une connaissance théorique, ou une petite connaissance pratique, mais n'ont aucune idée des réalités du métier. Mais comme nous disions : il faut savoir prendre les bons côtés d'une formation, et s'en enrichir sans se laisser atteindre par les points plus négatifs.
    avatar
    emirkusturica
    Soyez indulgents, je suis nouveau !

    Féminin
    Nombre de messages : 1
    Age : 23
    Localisation : Biarritz
    Points : 1880
    Date d'inscription : 28/08/2013

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par emirkusturica le Mer 28 Aoû - 1:21

    Bonjour,
    Je rentre actuellement en khâgne ulm (du latin, du latin, du latin). Je ne m'épanouis pas dans ses années de prépa, mais je n'étais pas sûre de mon orientation...
    Le cinéma m'intéresse beaucoup ! J'ai vu qu'il y a un parcours lettres et arts du spectacles à Nanterres (ce qui permettrait d'allier littérature et cinéma), savez-vous s'il est possible de l'intégrer en L3 après 2 ans de prépa lettres ?
    laladarcy, j'ai vu que tu avais été étudié à Londres (c'était il y a 4 ans le message...Hum, mais bon). Pourquoi en as-tu gardé une mauvaise expérience ? Car je pensais justement faire un an à l'étranger là bas, mais j'hésite entre Irlande (dont le cout serait moindre) et Royaume uni ? Dans quelle université étais-tu allée ?

    Contenu sponsorisé

    Re: [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 20 Oct - 0:36