Poussière Temporelle

Je recherche des administrateurs et modérateurs pour assurer l'activité du forum.

Derniers sujets

» [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)
par emirkusturica Mer 28 Aoû - 1:21

» Que lisez-vous ?
par Ouroboros Lun 10 Mai - 11:30

» Le Bar du Piaf
par Khärynn Lun 4 Jan - 0:34

» District 9 - Neill Blomkamp
par Khärynn Lun 21 Sep - 21:06

» Qui sera le dernier debout ?
par Khärynn Mer 26 Aoû - 0:14

» Brefs commentaires et recommandations sur les films en salles...
par Ponpon Dim 5 Juil - 19:10

» Décès de Bill
par El Nautolan Ven 19 Juin - 18:43

» Jusqu'en enfer - Sam Raimi
par Marushka Ven 19 Juin - 17:48

» Terminator Renaissance
par Malie Mar 16 Juin - 11:23

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Mer 28 Aoû - 1:36


    The Reader - Stephen Daldry

    Partagez

    Invité
    Invité

    The Reader - Stephen Daldry

    Message par Invité le Ven 20 Fév - 5:36

    The Reader - Stephen Daldry




    Synopsis :
    De 1958 à 1995, plusieurs moments de la vie de Michael Berg (Ralph Fiennes ; David Kross), juriste dont le destin aura été scellé à celui de Hanna Schmitz (Kate Winslet). En 1958, à Berlin, alors adolescent et souffrant d’une poussée de fièvre, il reçoit l’aide désintéressée d’une femme qui a près du double de son âge. En cherchant à la revoir, il noue en sa compagnie une relation passionnée. Elle lui fait découvrir le sexe, il l’initie à la littérature en lui faisant la lecture. Hanna disparaît pourtant, le laissant désemparé. Huit ans plus tard, Michael, étudiant en droit, se rend à Heidelberg afin d’assister au procès de plusieurs anciennes gardiennes d’un camp d’extermination. Il reconnaît Hanna dans le box des accusés. Il pourrait aider son ancien amour, mais il choisit de se taire, révulsé par ce qu’il apprend.




    Critique by me : A défaut d'attendre une date de sortie en France, j'ai préféré le regarder en anglais (il est d'ailleurs dommage qu'il n'ait pas été joué en allemand), ne pouvant plus attendre, et j'ai bien fait. C'est bieeen, c'est beauuu c'est mignooon. Sous couvert de contexte historique, qui joue un rôle toutefois important, on découvre une superbe histoire d'amour, qui s'étend sur toutes la vie des deux personnages principaux. Je ne jugerai pas les qualités cinématographiques, c'est pas mon job, mais je donnerai seulement mes sentiments. Parfois l'on rit, parfois on pleure, du moins c'est mon cas, mais on ressent une tension permanente tout au long du film, même si l'on ne sait pas pourquoi, notamment grâce à Kate. C'est très poignant, à condition de se laisser emporter par le récit, et les deux heures passeront malheureusement trop vites. J'ai pu lire de critiques journalistiques très sévères, mais, personnellement, j'ai beaucoup aimé un film qui à première vu n'est pas dans mon registre habituel. Et je me suis penché dessus grâce à celui qui n'a ni son nom sur l'affiche, ni dans la bande-annonce, et qui pourtant est fantastique, j'ai nommé le très beau David Kross. Je l'avais découvert dans son premier succès, jamais distribué en France, à regret, qu'est Knallhart, récompensé à plusieurs reprises. Il joue superbement et occupe la majeure partie du film, et est complètement oublié au profit de Ralph Fiennes, qui ne le mérite pas, et qu'on ne voit au final que très peu. Même si ce genre de films n'est pas votre tasse de thé, je le conseille largement, ne serait-ce que pour découvrir David Kross.



      La date/heure actuelle est Mer 15 Aoû - 22:23