Poussière Temporelle

Je recherche des administrateurs et modérateurs pour assurer l'activité du forum.

Derniers sujets

» [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)
par emirkusturica Mer 28 Aoû - 1:21

» Que lisez-vous ?
par Ouroboros Lun 10 Mai - 11:30

» Le Bar du Piaf
par Khärynn Lun 4 Jan - 0:34

» District 9 - Neill Blomkamp
par Khärynn Lun 21 Sep - 21:06

» Qui sera le dernier debout ?
par Khärynn Mer 26 Aoû - 0:14

» Brefs commentaires et recommandations sur les films en salles...
par Ponpon Dim 5 Juil - 19:10

» Décès de Bill
par El Nautolan Ven 19 Juin - 18:43

» Jusqu'en enfer - Sam Raimi
par Marushka Ven 19 Juin - 17:48

» Terminator Renaissance
par Malie Mar 16 Juin - 11:23

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Mer 28 Aoû - 1:36


    Le Ring - Anais Barbeau-Lavalette

    Partagez
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487438
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Le Ring - Anais Barbeau-Lavalette

    Message par S. le Lun 18 Fév - 0:21

    Le Ring, Anaïs Barbeau-Lavalette

    sortie : inconnue
    acteurs : aucun souvenir, et après une brève recherche, non trouvés, je rechercherai de nouveau précisemment et éditerai (si les acteurs passent par là, qu'ils n'hésitent pas à s'inscrire et à donner leurs noms ^^)


    Histoire et avis :
    Le Ring est le premier long métrage de fiction de l'auteure québécoise Anaïs Barbeau-Lavalette, il traite des combats d'un jeune garçon du quartier
    montréalais. Un père alcoolique, une mère prostituée et les quittant, un frère condamné à la prison et revenant dépendant d'un gang, une soeur perdue entre les activités de sa mère et la pression qu'exerce le gang... C'est très riche, les malheurs s'enchaînent mais gardent une cohérence. Ce n'est pas " trop " comme on pourrait le craindre. Ce n'est pas trop larmoyant, c'est parfaitement juste. Les acteurs enfants sont sensationnels, ils réussissent à garder une certaine émotion intérieure ; celle-ci en est d'autant plus belle. Contre toute attente, ce long est une agréable et jolie réussite.
    avatar
    Camille
    Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 210
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 3742
    Date d'inscription : 19/05/2008

    Re: Le Ring - Anais Barbeau-Lavalette

    Message par Camille le Sam 7 Juin - 22:13

    Le "Rhin", comme disait la présentatrice à Berlin, qui visiblement n'avait pas compris que le titre était anglais. Remarquez, on était en allemagne, ça faisait ton sur ton.

    Hormis la justesse des acteurs ( notamment du gamin qui était d'une authenticité incroyable lorsqu'il disait "tabernacle!"), le film est certes bon mais vogue un peu trop sur le thème des marginaux et des histoires glauques, cherchant à compenser la moralité de son sujet par une esthétique froide et réaliste. Pour ceux qui aiment pleurer en se disant que, finalement, la vie n'est pas si triste que ça.

      La date/heure actuelle est Jeu 21 Juin - 19:09