Poussière Temporelle

Je recherche des administrateurs et modérateurs pour assurer l'activité du forum.

Derniers sujets

» [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)
par emirkusturica Mer 28 Aoû - 1:21

» Que lisez-vous ?
par Ouroboros Lun 10 Mai - 11:30

» Le Bar du Piaf
par Khärynn Lun 4 Jan - 0:34

» District 9 - Neill Blomkamp
par Khärynn Lun 21 Sep - 21:06

» Qui sera le dernier debout ?
par Khärynn Mer 26 Aoû - 0:14

» Brefs commentaires et recommandations sur les films en salles...
par Ponpon Dim 5 Juil - 19:10

» Décès de Bill
par El Nautolan Ven 19 Juin - 18:43

» Jusqu'en enfer - Sam Raimi
par Marushka Ven 19 Juin - 17:48

» Terminator Renaissance
par Malie Mar 16 Juin - 11:23

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Mer 28 Aoû - 1:36


    [débat] La musique : art ? art populaire ? ou juste populaire ?

    Partagez
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487466
    Date d'inscription : 04/02/2008

    [débat] La musique : art ? art populaire ? ou juste populaire ?

    Message par S. le Ven 14 Nov - 20:48

    La musique est un art qui, comme le disait Malraux pour le Cinéma, est une industrie. De ce même état de fait, l'on peut se demander où trouver la distinction entre musique populiste, et musique d'art. Peut-on tout comparer ? Peut-on tout considérer comme art ? comme divertissement ? Peut-on tout considérer comme musique ? Quelles sont les distinctions à faire ? Doit-on en faire ? Peut-on en faire sans sombrer dans l'élitisme et un dogme de l'art imposé comme tel.

    Ce débat peut nous mener à une généralisation plus globale de ce qui est artistique. Mais comme d'habitude, je demanderai à ceux qui postent de s'assurer qu'ils sont un minimum renseigné sur la question, afin que le débat ne se limite pas à " Cindy sander, c'est de la daube, vive Beethov ". Que notre réflexion soit riche Smile !


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    Camille
    Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 210
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 3770
    Date d'inscription : 19/05/2008

    Re: [débat] La musique : art ? art populaire ? ou juste populaire ?

    Message par Camille le Ven 14 Nov - 23:13

    Enfin un sujet qui permet de réfléchir un peu sur l'essence de l'art aujourd'hui. Je partirai donc sur le même constat que toi, que la musique est comme le cinéma, un art qui peut ne pas l'être, ou être autre.

    C'est le centre de la crise culturelle actuellement: tout art se retrouve prostitué par l'industrie et l'économie et détourné de ses fins originelles. Regardez la télévision: le mot "artiste" sert à qualifier n'importe quel être humain ayant une capacité vocale relative à des critères eux-mêmes très relatifs, et sachant aligner trois notes (ou juste brandir) un instrument de musique -ou un micro, ce grand outil de masturbation narcissique moderne.
    Considéré comme un bien, un produit, l'art se retrouve déchiré entre des tendances finalement opposées: l'élitisme ou le populisme (ce que j'appelerai "l'art des masses", celui du consommateur, qui s'achète, se vend, s'échange, celui qu'on produit pour répondre à des attentes, pour être consommé, formaté selon une demande et qui amène en retour des richesses matérielles).

    Bref, concernant la musique, il est clair que l'on peut marquer la différence, que les metalleux reconnaîtront, entre le commercial et l'underground.
    Le problème est qu'un autre clivage, entre élitisme/populisme, se retrouve à tous les niveaux et dans tous les genres. Certains se feront par snobisme les garants d'une culture fermée, accessible à un petit nombre d'initiés ou de priviligiés; mais là encore, la musique est-elle vraiment de qualité, est-ce de l'art musical ou une de ses variantes commerciales - réservée à ceux qui ont les moyens ou qui suivent bêtement la mode du petit nombre?
    Face à ceux-là, on a les gens qui, adeptes de la musique populaire, apprécient tout sans rien préférer, et cherchent à défendre ce qu'ils trouvent ne pas être de l'art mais qui, étant écouté par le plus grand nombre, a la caution des ventes et de la célébrité. Mais là encore, est-ce légitime?
    La vérité est entre les deux, et le gros problème est le sectarisme qui empêche les bons musiciens d'être reconnus sans pour autant entrer dans un système où l'argent domine. C'est presque impossible.

    Comment s'en sortir?

    Il existe même une certaine complaisance de groupes ( je pense encore au metal, mais j'imagine que le rock est concerné aussi) à ne pas vouloir sortir de l'underground, et qui reproduisent à l'inverse, dans les zones sous-culturels et sous-commerciales, ce qui se passe au niveau sur-culturel et sur-commercial, c'est à dire dans les milieux pseudo-élitistes.
    Trois clivages, alors?
    * les élites du dessus qui ont les moyens et dominent le système en le contrôlant, tout en ayant leurs propres "célébrités" dans une aire à part;
    * la masse centrale qui n'est finalement qu'une consommatrice béate;
    * et les élites du dessous, qui représentent la frange sans moyen mais peut-être la plus sincère des musiciens et de ses amateurs. Mais fermés sur eux-mêmes, ils sont également étouffés par les deux couches supérieurs et ne peuvent qu'évoluer en circuit parallèle. Peut-être la seule échappatoire possible, l'alternative pour, par son développement, remplacer les deux autres. Mais attention, je ne parle pas de lutte des classes artistiques!

    Loin de moi de juger tel ou tel genre musical, mais il me semble central de dire que tout cela est également lié à l'évolution de la musique depuis le développement des moyens de communication. Et vu la prolifération de ceux-ci et de la diversité des styles musicaux aujourd'hui, ( ce qui est autant une richesse qu'un labyrinthe où se perdre) le problème est loin d'être résolu. Reste à définir ce qu'est la musique, si la musique est un art et si, aujourd'hui, la musique a encore la place nécessaire et essentielle pour la vie qui lui trouvait Nietzsche il y a plus d'un siècle.
    avatar
    Ponpon
    Petit Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 84
    Age : 31
    Localisation : Montpellier
    Points : 3719
    Date d'inscription : 24/05/2008

    Re: [débat] La musique : art ? art populaire ? ou juste populaire ?

    Message par Ponpon le Sam 15 Nov - 2:53

    C'est un topic intéressant mais sans fin, c'est l'eternel débat entre ce qui est commercial et ce qui n'est pas commercial...ce qui est de qualité avec un vrai désir de création et ce qui est de la saloperie formaté...ou comme camille le propose, élististe ou populiste (même si je suis pas trop fan du terme)...

    De toute façon, même si ce que je dis est un peu neuneu, la musique est d'abord une question de gout...
    Il faut aussi ne pas oublier que derrière ce que l'on peut considérer comme la pire saloperie il y a un désir de création et même si c'est fait avec plus ou moins de talent et plus ou moin "d"éthique" (ce n'est pas le mots le plus pertinent mais bon il est tard)...Il faut aussi penser que derrière la table de mixage il y a parfois des petits génies et très souvent le travail de production peut parfois s'apparenter à un exploit, il en faut du talent pour faire en sorte que les gars de la star Ac ou de la nouvelle star chante juste...il y a un travail derrière cela qui pourrait s'apparenter à quelquechose d'artistique.
    Je ne defends pas tel ou tel genre de musique mais il est très difficile de dire ce qui est commercial ou pas...est ce que l'on se base sur la vente d'album, sur le contenu de l'album, sur la personnalité de l'artiste..la frontière est très fine.
    Dans les cadors de la musique, j'entends par là ce qui vendent beaucoup d'albums, la plupart d'entre eux, bien qu'ayant pour but principal de vendre le maximum de disques et donc de proposer quelque chose d'attendu (il nous propose la même soupe), ils sont malgré tout respecter en tant qu'artistes (parce qu'ils ont fait leur preuve ou qu'ils sont des virtuoses ou je ne sais quel raisons), Metallica dans le métal, Prince, Jamiroquaï, Phil Collins, Norah Jones (à un degrés moindre...) et d'autres (ce ne sont pas forcément ce que j'écoute) nous propose rien d'original, ça tourne en rond et malgré cela on ne les catalogue pas commercial...bon c'est certain qu'il fait mieux de dire que l'on écoute Prince qu'une saloperie comme Discobitch..

    Je ne suis pas certain que dans un autre pays il y ait ce genre de débats concernant la musique, je veux dire par là qu'on a pas la même conception de la musique que les anglo saxons par exemple..on a pas la même approche...je pense qu'on aura plus tendance à juger un groupe qu'une autre culture...
    La france n'est pas un pays qui a une grande culture musicale, elle est meme quasi nulle (un peu comme le cinéma^^), on ne partage pas de la même façon la musique..je pense que cela joue sur la façon de concevoir la musique..


    Enfin je finirai en disant que de toute façon l'art est mort avec Marcel Duschamps....^^
    avatar
    Baptiste
    Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 331
    Age : 30
    Localisation : Jaillans, ville en mouvement
    Points : 3851
    Date d'inscription : 07/02/2008

    Re: [débat] La musique : art ? art populaire ? ou juste populaire ?

    Message par Baptiste le Sam 15 Nov - 21:27

    La musique a été inventée par les Daft Punk.

    Contenu sponsorisé

    Re: [débat] La musique : art ? art populaire ? ou juste populaire ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 20 Juil - 2:03