Poussière Temporelle

Je recherche des administrateurs et modérateurs pour assurer l'activité du forum.

Derniers sujets

» [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)
par emirkusturica Mer 28 Aoû - 1:21

» Que lisez-vous ?
par Ouroboros Lun 10 Mai - 11:30

» Le Bar du Piaf
par Khärynn Lun 4 Jan - 0:34

» District 9 - Neill Blomkamp
par Khärynn Lun 21 Sep - 21:06

» Qui sera le dernier debout ?
par Khärynn Mer 26 Aoû - 0:14

» Brefs commentaires et recommandations sur les films en salles...
par Ponpon Dim 5 Juil - 19:10

» Décès de Bill
par El Nautolan Ven 19 Juin - 18:43

» Jusqu'en enfer - Sam Raimi
par Marushka Ven 19 Juin - 17:48

» Terminator Renaissance
par Malie Mar 16 Juin - 11:23

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Mer 28 Aoû - 1:36


    Vengeance - Johnnie To

    Partagez
    avatar
    Camille
    Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 210
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 3859
    Date d'inscription : 19/05/2008

    Vengeance - Johnnie To

    Message par Camille le Mer 10 Juin - 17:14

    Pas grane chose à dire, mais globalement du bien. Inutile de s'attarder sur l'atout choc du film - qui est pour certains son argument-défaite: notre Johnny nationale ( ah que oui qu'il joue bien le truand amnésique, notre rebelle au grand coeur de rocker!). Il faut vraiment être con, fan ou avoir l'esprit narquois pour vouloir prendre le film comme un policier avec Jonhnny. Personnellement, j'ai essayé de faire abstraction du personnage pour en apprécier un bon film de gangster dans le genre réussi que nous livre Johnnie To depuis quelques années: très sylisé, à l'intrigue peut-être un peu simple -mais on leur en demande pas trop, non plus, avec des séquences visuelles éblouissantes, un bon sens dus suspense et de l'action. C'est sûr, ce n'est pas toujours évident, et dès les premières images de Jean-Philippe, on est tenté de rire, tant son visage particulier nous est connu dans un registre qui peut prêter à rire (plus pour ce qu'on en fait que pour ce qu'il est vraiment, d'ailleurs) et semble peu crédible en père de Sylvie Testud. Ancien tueur à gage, mouais, pourquoi pas... les seconds rôles, notamment les autres tueurs, sont vraiment très bons, on sent la fraternité du métier, les séquences de fusillade sont réussie et marquantes. Mais vraiment, faut reconnaître, par moment, Johnny est ridicule: quand il prie à genou et voit surgir de la mer, à la lumière de la lune, tous ses morts... Evidemment, les gens riaient allègrement et partaient sans cas de conscience; mais on ne peut réduire les qualités de ce film à la figure certainement décalé de Johnny qui, ma foi, ne joue pas plus mal qu'un autre (pour le nombre de répliques qu'il a à dire).

    Alors, par pitié, si vous voyez Vengeance, regardez-le sans a priori et imaginez-vous, pour vous rassurez, que dans le monde du film, Johnny Hallyday n'existe pas.

      Sujets similaires

      -

      La date/heure actuelle est Mar 16 Oct - 13:06