Poussière Temporelle

Je recherche des administrateurs et modérateurs pour assurer l'activité du forum.

Derniers sujets

» [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)
par emirkusturica Mer 28 Aoû - 1:21

» Que lisez-vous ?
par Ouroboros Lun 10 Mai - 11:30

» Le Bar du Piaf
par Khärynn Lun 4 Jan - 0:34

» District 9 - Neill Blomkamp
par Khärynn Lun 21 Sep - 21:06

» Qui sera le dernier debout ?
par Khärynn Mer 26 Aoû - 0:14

» Brefs commentaires et recommandations sur les films en salles...
par Ponpon Dim 5 Juil - 19:10

» Décès de Bill
par El Nautolan Ven 19 Juin - 18:43

» Jusqu'en enfer - Sam Raimi
par Marushka Ven 19 Juin - 17:48

» Terminator Renaissance
par Malie Mar 16 Juin - 11:23

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Mer 28 Aoû - 1:36


    Mobilisation Nationale

    Partagez
    avatar
    brainwashed
    Ministère poussièréen de l'immigration

    Masculin
    Nombre de messages : 329
    Age : 29
    Localisation : Paris - Romans
    Points : 3889
    Date d'inscription : 16/06/2008

    Mobilisation Nationale

    Message par brainwashed le Jeu 19 Fév - 19:30

    "Et qu'est-ce qu'on veuuut?"
    "Le retrait!"
    "Deuuuu quoi?"
    "La LRU!"
    (bis)
    (ter)
    (reprenez au début)
    (encore)

    Ah la la.




    Comme vous le savez sûrement, aujourd'hui était une journée de mobilisation nationale. Je reviens juste de la manifestation parisienne qui a eu lieu (et qui continue sûrement encore pendant que j'écris ces lignes) cet après-midi et sacrebleu mes amis, il y avait au moins autant de monde que la semaine dernière d'après ce que j'ai pu voir (pour mémoire: entre 50 000 et 100 000 personnes à travers la France).

    Lycéens, étudiants, enseignants, chercheurs, ouvriers, anarchistes, communistes, noirs, blancs, syndicats de tous horizons, tout le monde était là, (quasi) main dans la main pour défendre ses points de vue. C'est stimulant.
    On sent la pression monter, de plus en plus de banderoles affichant les enseignants unis aux étudiants (ce n'est pas arrivé depuis très longtemps), de plus en plus, la Guadeloupe, la Martinique et la Grèce sont prises comme exemples à suivre.

    Ma fac est devenue un lieu d'échange, d'assemblées générales bondées, de débats constructifs, animés par les profs comme les étudiants, autour de thèmes très diversifiés avec plusieurs personnalités invitées, pour la plupart des journalistes. Demain par exemple, un journaliste du Monde Diplomatique viendra débattre avec nous de la question des sans-papiers. J'ai l'impression de découvrir une nouvelle université, engagée, souple et ouverte à tout et à tous.


    Je vous invite donc dans ce topic à poster votre avis, ainsi que vos questions ou encore vos attentes concernant la grogne actuelle qui se répand dans le pays.
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487589
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par S. le Ven 20 Fév - 1:32

    Je ne sais vraiment pas qu'en penser. Je comprend les enseignants chercheurs, je comprend la crise en Guadeloupe, mais je ne sais pas, il y a vraiment quelque chose qui me dérange. Une sorte d'inefficacité intrinsèque au mouvement.
    Les gens sont hypnotisés par les médias qui ne parlent que de crise. Personnellement, la crise -j'ai sûrement de la chance -, je ne la ressens pas. Je suis étudiant, donc je bouffe autant de pâtes et de riz qu'il y a quelques mois.
    Ce mouvement au mieux fera reculer des réformes, les rendra inutiles. Je crois que des marches ne suffisent pas, car les revendications sont trop nombreuses et différentes. Un " nouveau Mai 68 ? " comme on les médias le ressasse, avide comme pour les manifestations de l'année dernière, de gros titres (rappelons nous ces " Mai 68 - Mai 08 " qui sonnaient si bien...), je ne crois pas qu'une révolte s'annonce, et quand bien même, elle serait matée. Certes pas par la force des armes, mais par les médias, et la politique. La France n'est pas dans des conditions lui permettant d'envisager une révolte efficace.


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    Pimousse 1
    Petit Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 51
    Age : 29
    Localisation : 26
    Points : 3732
    Date d'inscription : 30/08/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Pimousse 1 le Ven 20 Fév - 4:24

    L'occasion inespérée pour la gauche de renaitre de ses cendres malheureusement c'est Besancenot qui en profitera :p

    Pour moi, le peuple ne souffre pas encore assez, personnellement la crise je la ressens assez bien, je me considère même d'ailleurs comme un nouveau pauvre. Le coût de la vie a légèrement augmenté mais assez pour que je le vois sur mes courses quotidienne chez Lidl, Mais je pense qu'il en faudra encore plus pour vraiment reveillé les consciences et proposé vraiment des solutions.

    Pour le moment je prends plus ça comme un mouvement d'inquiétude, le peuple est inquiet et il cherche a être rassuré, alors il montre qu'il n'ait pas content, il attend les solutions, si ca empire ! la nous l'aurons notre révolution Very Happy
    avatar
    Khärynn
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 420
    Age : 29
    Localisation : Beauchamps Sur Huillard
    Points : 1003611
    Date d'inscription : 29/04/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Khärynn le Mar 24 Fév - 17:12

    ah la la la...
    Tous les ans, toujours à la même époque, les grèves. Et TOUS les ans, TOUT LE MONDE s'étonne.
    Qu'est ce que je peux m'en foutre. (mais ça ne regarde que moi, ne le prenez pas pour de la provocation)
    avatar
    Malie
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 199
    Age : 28
    Localisation : romans
    Points : 3879
    Date d'inscription : 23/06/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Malie le Mer 11 Mar - 14:24

    Ca commence à bouger dans les facs à Grenoble, cette semaine c'est le printemps des chaises. Toutes les chaises on été kidnapées et mises en tas et attachées dans les halls des facs, et des cours alternatifs mis en place dans les amphis. J'ai cru comprendre que le but était de tenir jusqu'a la journée du 19 mars.
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487589
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par S. le Mer 11 Mar - 18:19

    Idem à Paris X. J'avoue que quand on fait deux heures de trajet, qu'on arrive à la fac, qu'on apprend au bout d'une demi heure qu'il n'y aura pas cours, et qu'on doit se retaper deux heures pour rentrer chez soi, c'est loin d'être green. Ca serait une fois, ok, mais c'est tous les jours maintenant, moi j'en ai raz le bol. Chaque année c'est le même bordel avec les facs. C'est bien la preuve que le système universitaire français, et plus largement scolaire, doit être entierrement réformé. Le gouvernement ne réforme pas ce qu'il faut, peut-être, mais putain... si les étudiants passaient autant de temps à la bibliothèque à bosser comme des tarés, qu'à ricaniasser et défiler avec de grands sourires, il n'y aurait pas besoin de réformes, et tous les étudiants pourraient se présenter pour les concours de l'école normale...


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    brainwashed
    Ministère poussièréen de l'immigration

    Masculin
    Nombre de messages : 329
    Age : 29
    Localisation : Paris - Romans
    Points : 3889
    Date d'inscription : 16/06/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par brainwashed le Mer 11 Mar - 20:17

    Vive les généralités hein?

    Et si tu étais allé manifester (ou ricaniasser?) aujourd'hui avec moi dans les rues de Paris, tu aurais fait le trajet pour rien peut-être?
    Tu t'es informé sur les effets néfastes de cette loi peut-être?

    Quand on voit 100 000 personnes, de la maternelle au supérieur, parader dans toute la France contre la volonté gouvernementale de briser le service public, j'appelle pas ça "ricaniasser".

    Ce que tu prônes, c'est de se mettre des œillères, de ne pas prêter attention aux gens qui en ont besoin et vivre ta petite vie jusqu'à ce que tu te rendes compte que, si toi aussi tu étais allé ricaniasser dans les rues avec les autres, tu aurais peut-être un boulot moins précaire.

    Et je te rappelle que travailler à la bibliothèque n'empêche pas d'avoir un esprit civique, merde.
    Le seul point où je te rejoins c'est sur le blocage de la fac, que je juge inadapté. Le but de la fac est d'apporter la connaissance, on ne peut pas la fermer.

    Pour conclure, je dirais que oui, le système universitaire a besoin d'être remanié, mais pas en instaurant une compétition entre les facs pour ne subventionner que les meilleures, comme c'est le cas avec la LRU actuellement.
    Je vous encourage tous, au moins à vous intéresser au mouvement (pas en regardant le journal de 20h, vous ne verrez que la boulagère du coin qui se plaint du froid et un joueur de foot Madrilène qui court sur le terrain son maillot sur le visage).



    Tenez vous au courant.

    Invité
    Invité

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Invité le Mer 11 Mar - 21:47

    Tenons en-nous aux chiffres universitaires : 30.000, pas 100.000... Bon, les Vacances Universitaires sont finies, on se remet en grève, hop, ça recommence.
    Amusez-vous bien.
    avatar
    brainwashed
    Ministère poussièréen de l'immigration

    Masculin
    Nombre de messages : 329
    Age : 29
    Localisation : Paris - Romans
    Points : 3889
    Date d'inscription : 16/06/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par brainwashed le Mer 11 Mar - 22:08

    Vous me faites de la peine.
    Vous êtes déjà vieux.

    Et je rappelle que c'est un mouvement des enseignants soutenu par les étudiants et non l'inverse comme lors des dernières manifestations.
    avatar
    Khärynn
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 420
    Age : 29
    Localisation : Beauchamps Sur Huillard
    Points : 1003611
    Date d'inscription : 29/04/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Khärynn le Mer 11 Mar - 22:22

    Oui on est déjà vieux: on n'arrive pas à s'étonner, à voir la spécificité des manifestations étudiantes qui arrivent toujours à la même période, jour pour jour, j'ai vérifié. Et très souvent, sur des réformes qui étaient en projet... en été. Cette année je sais pas, c'était le cas l'année dernière, qui a suscité tant d'émois, plus que cette année il me semble. Et pourtant la réforme, si les étudiants voulaient être pris au sérieux, c'est en été, au moment où leurs représentants politiques en débattait qu'il fallait se manifester. Pas en novembre parce qu'en fac, on commence à trouver le temps long.

    Alors là, j'ai résumé un avis très largement partagé. Peut être que c'est être vieux avant l'âge. Mais moi, je préfère avoir "confiance" en des gens qui ont des postes politiques et des responsabilités, qui savent et pensent un minimum à ce qu'ils font qu'à des étudiants, à des profs qui chaque année, à la même période, manifestent.

    Comment veux tu que ceux qui sont à l'extérieur de ce système le considèrent sérieusement ?? L'année dernière en été, je me souviens avoir ricanassé en me disant: tiens, ça va chier en novembre.
    Je ne crois pas à la responsabilité étudiante, et de toute façon je suis un mauvais exemple, car je ne crois pas un gros chose.
    avatar
    brainwashed
    Ministère poussièréen de l'immigration

    Masculin
    Nombre de messages : 329
    Age : 29
    Localisation : Paris - Romans
    Points : 3889
    Date d'inscription : 16/06/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par brainwashed le Mer 11 Mar - 23:35

    1) Les mouvements ont commencé dès l'année dernière (octobre). Mettre en branle les universités de la France entière, c'est long et d'ailleurs, c'est pas encore fini. Certaines facs, comme l'a dit Malie, commencent juste à bouger.

    2) Les lois qu'on passe pendant les grandes vacances, justement pour qu'un nombre limité de personnes le sachent, et qu'ensuite on fait profil bas pour pas déchainer l'opinion publique, je trouve ça vachement plus connard qu'un étudiant qui était en vacances méritées cet été (comme moi) qui apprend en janvier qu'on veut creuser l'écart entre les facs par le bas. Ce n'est pas la seule solution! Vous comprenez ça?
    Je vais simplifier: on a des facs performantes, qui ont un pôle recherche très efficaces et des facs de relativement modeste qualité. Que fait-on? On diminue le robinet de subventions à la fac qui est en difficulté pour les redistribuer à la fac d'excellence. C'est comme voler son fauteuil roulant à un handicapé parce que bon, c'est cher un fauteuil. Et puis de toute façon il n'est pas très utile à la société hein? On peut s'en passer. En plus, il a une durée de vie de trente ans, il va pas nous faire chier longtemps.

    3) "Moi je crois qu'il faut faire confiance à nos représentants qui sont très compétents." OUI, mais cela ne nous empêche pas de nous intéresser à ce qu'ils font grâce au mandat que nous leur avons fourni. Un dirigeant, bien que compétent, peut faire des erreurs en ne consultant pas les personnes concernées par une réforme. Je ne vois pas de mal à faire une table ronde entre les présidents d'universités et la ministre et ses conseillers. On aurait peut-être trouvé une meilleure solution que cette merde de LRU, non?

    J'ai l'impression de passer pour un anarchiste révolutionnaire devant vous, mais vous me connaissez non? J'espère ne pas être à vos yeux qu'un étudiant écervelé et déconnecté des réalités qui est bien content de ne pas avoir cours pour aller rignasser ou je sais pas quoi parce que ce n'est pas vrai.

    Et pour finir Florian -parce que j'en ai marre de défendre mon bout de gras devant un public si réfractaire- si jamais tu te retrouves encore bloqué devant ta fac, tu es le bienvenu au 90, rue Tolbiac, dans le 13eme. L'Université est toujours ouverte et les conférences tenues par des personnes compétentes (et non pas des ricaniasses) sur des sujets plus intéressants les uns que les autres foisonnent, si tu ne veux pas gâcher ton temps.
    Petit extrait non exhaustif de ce que j'ai déjà eu:
    _Les réseaux mafieux au Mexique.
    _La crise économique: causes, conséquences, vers un nouveau système capitaliste?
    _La terreur durant la révolution française.
    _Le statut des sans-papiers.
    _Le fleuve Niger: un enjeu politique et social.
    avatar
    Malie
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 199
    Age : 28
    Localisation : romans
    Points : 3879
    Date d'inscription : 23/06/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Malie le Mer 11 Mar - 23:42

    J'allais protester moi aussi mais Brain le fait tellement mieux Very Happy
    avatar
    Khärynn
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 420
    Age : 29
    Localisation : Beauchamps Sur Huillard
    Points : 1003611
    Date d'inscription : 29/04/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Khärynn le Mer 11 Mar - 23:55

    /post à supprimer/


    Dernière édition par Khärynn le Ven 13 Mar - 17:03, édité 1 fois
    avatar
    brainwashed
    Ministère poussièréen de l'immigration

    Masculin
    Nombre de messages : 329
    Age : 29
    Localisation : Paris - Romans
    Points : 3889
    Date d'inscription : 16/06/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par brainwashed le Jeu 12 Mar - 0:23

    Je peux déjà te dire que le 19, c'est manifestation nationale du secteur public, avec en tête de pont: l'éducation nationale et les hôpitaux (qui essuient le même style de réforme que les universités).
    La Guadeloupe reste présente dans toutes les têtes et son refus d'arrêter la grève et de reprendre le travail, bien que les travailleurs aient eu gain de cause, en fait déjà rêver quelques uns dans la métropole concernant la suite du mouvement.

    Mais je n'en suis pas encore là, pour ma part. ^^
    avatar
    Ponpon
    Petit Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 84
    Age : 31
    Localisation : Montpellier
    Points : 3842
    Date d'inscription : 24/05/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Ponpon le Jeu 12 Mar - 12:12

    Arf, ça fait un peu peur de lire certains post comme ça....

    Ce qui est intéressant dans la plupart des conversation et dans vos post (à part le dernier de Brainwashed) c'est qu'on oublie que c'est un mouvement généralisé qui touche beaucoup de secteurs en france, et pas seulement le public mais aussi le privée...qu'il y a pour une fois une tentative des syndicats et autre groupes, comités de faire converger les revendications.

    Je suis étudiant mais il est vrai que je me sent moins concernée par ce mouvements que par d'autre, mais malgré cela et par mon statut d'étudiant je soutient la grève et le blocus...
    Il est vrai que cela devrait être mieux fait, qu'il y a de forte chance que le gouvernement n'écoute pas les revendications.
    Mais il ne faut pas attendre un nouveau Mai 68 mais agir pour avoir ce nouveau Mai 68 (même si on peut débattre des bienfaits de Mai 68 mais ça c'est autre chose).
    Évidemment si tout le monde attend un mouvement conséquent pour agir celui ci ne viendra jamais...C'est très difficile de créer un mouvement comme cela, il faudrait pour cela un majorité de personne concernée par leur propre situation et statut alors qu'actuellement nous avons une minorité concerné par la situation d'une majorité (aprés savoir qui est dans le vrai, c'est un autre débat).

    Pour tomber dans le cliché, je ne pense pas que voir fouiller des gens dans des container pour pouvoir manger soit une bataille de pacotille ou injustifié, que voir le gouvernement essayer de faire des économies sur l'éducation et la santé soit justifié, que des gens se battent pour la sauvegarde de leur emploi (c'est d'ailleurs dans la constitution ça non?) soit injustifié...

    Après je peux comprendre que des gens ont dut mal à s'engager c'est normal on a pas tous les mêmes possibilités, les même envies ou les même idées mais j'ai du mal à comprendre les critiques de gens qui ne sont donc pas concernés par leur propre situation, critiqués le bien fondés de la grêve et des revendications...

    Kharynn: ce n'est malheureusment pas être déconnectée, c'est être comme la majorité des personnes d'avoir des intérêts et des convictions qui ne s'accordent pas avec la "morale" et la logique de la situation
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487589
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par S. le Jeu 12 Mar - 13:38

    Ce que tu prônes, c'est de se mettre des œillères
    Tu sais bien que ce que je prône, c'est une suppression totale du secteur militaire, un réinvestissement massif dans l'éducation nationale et une refonte du système. Mais même dans cette refonte, je suis convaincu que la concurrence ne doit pas être négligée.
    Je suis bien loin des préoccupations actuelles, je m'en fiche un peu, simplement parce que je les trouve dépassée. J'espère juste être de la génération où le système capitaliste s'effondrera et où le système scolaire explosera littéralement. Plus le gouvernement fait de conneries, et plus je me réjouis, car pour moi, ça signifie que l'explosion approche. Masochiste, je les invite encore à bousiller le système scolaire, à modifier le rang des enseignants chercheurs, à flinguer - ce qui reste - du service public (je rappelle que La Poste, est semi-privée depuis déjà bien longtemps, et que la sécurité de l'emploi n'existe pas). " Il faut porter encore en soi un chaos pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante ".

    (Brain, je n'ai pas repris toutes les critiques que tu me reprochais, mais de mémoire, tu parlais de la précarité de l'emploi, inutile de te rappeler que j'ai choisi la voix du cinéma, celle pour qui même un diplôme doctorant ne sert stricto sensu à rien Smile ).


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    Mister H.
    Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 153
    Age : 29
    Localisation : Lyon
    Points : 3949
    Date d'inscription : 07/02/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Mister H. le Jeu 12 Mar - 14:10

    Ola ça déménage par ici !! 5ème semaine sans cours (à part quelques profs de droit qui résistent dans ma fac) ici à l'Université Lyon2. 2ème semaine de blocage sur le campus du centre ville... Mobilisation des enseignants-chercheurs (ce qui arrive rarement) et des étudiants qui les ont rejoint. Campus bloqué, mais campus ouvert (à la différence de l'année dernière) où cours alternatifs sont organisés, cours hors les murs se déroulent dans la ville. Certaines leçons ont été tirées du mouvement de l'année dernière (et même la nouvelle présidence adopte une attitude calme et compréhensive et non répressive en faisant appel comme dans le passé aux forces de l'ordre). Je rejoins Brain sur ses idées sauf contre celle du blocage que je rejette. Il faudrait arrêter de prôner les caricatures concernant les étudiants à l'université, comme des gros branleurs qui foutent rien... Et si il y a des mobilisations chaque année, c'est parce que les réponses apportées sont très mauvaises. Pourtant, ce n'est pas les idées qui manquent, vu l'ampleur du chantier à l'Université. Le mouvement des étudiants n'est pas relayer dans la presse car bon nombre sans moquent et nous regardent d'un mauvais oeil. Les politiques et l'opinion publique ne nous prennent pas au sérieux. Jouant le jeu de l'attente, c'est notre année qui est en jeu et la formation qui l'accompagne...
    avatar
    Baptiste
    Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 331
    Age : 30
    Localisation : Jaillans, ville en mouvement
    Points : 3974
    Date d'inscription : 07/02/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Baptiste le Jeu 12 Mar - 14:47

    Je ne suis pas intégré dans les revendications et les manifestations, je vis dans un univers où la LRU est déjà en vigueur. Je découvre là un peu tout ce qu'il se passe; les médias ne disent pas grand chose et il faut limite avoir un réseau pour être informé.

    Pour être un étudiant sous le coup de la LRU, dans le privé, je ne vous souhaite que de faire exploser cette loi. parmi la centaine de faits insupportables, mes cours vont passer en e-learning en master pour des raisons financières. Je vous invite à découvrir l'univers des écoles supérieures de commerce, je vous loge, je vous fournis les sacs à vomi.
    avatar
    Vosity Occhi
    Soyez indulgents, je suis nouveau !

    Masculin
    Nombre de messages : 5
    Age : 31
    Localisation : Lyon
    Points : 3933
    Date d'inscription : 12/02/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Vosity Occhi le Jeu 12 Mar - 15:47

    Salut,

    A vous lire je vois un univers pour le moins caricatural qui se dessine. Étudiant à Lyon 2 Lumière, mobilisé une fois par semaine pour manifester, je suis défavorable aux réformes en cours (mais aussi au blocage des facs). J'en vois certain d'entre vous, criant aux scandale, le mouvement renforcerait l'image d'une fac vieillit qui refuse tout mouvement, les étudiants seraient pour le moins feignant... Pour d'autre au contraire ils attendent un nouveau mai 68, il est vrai que les révolte d'une époque se font avec le souvenir de celles qui les ont précédés (les révolutionnaire de la commune pensaient à la révolution française, les étudiant de 68 à la Commune...), pour autant, à l'heure actuelle il n'y a pas de dynamique pour un tel mouvement, pas de cadre idéologique pour mener un mouvement positif! Il y a aussi ceux qui ne se mobilisent pas, qui ont les idées bien sombres! Pour qu'il y est un vaste mouvement, pour que les choses changent, il faut qu'il y est des gens qui est envie de se mobiliser. Finalement, toutes vos positions sont assez représentative de ce que je peux entendre de mes camarades Lyonnais:
    Ceux qui sont blasés
    Ceux qui ne sont pas au courant des motifs du mouvement
    Les hypers mobilisés qui attendent la nouvelle révolution et qui y croit
    Les hypers mobilisés qui attendent la nouvelle révoution mais qui n'y croit pas
    Et ceux qui considèrent que tout ça n'a aucun intérêt et que le gouvernement à raison d'agir. (Mais je les ais pas trop vue ici)

    Finalement la situation actuelle est à voir de manière plus globale ; tout le monde semblent un peu blaser, sans illusions, certain avec des vagues d'espoirs qui se perdent vite. La situation est politique, l'idéologie dominante c'est le libéralisme économique, le conservatisme. Jusqu'en 1981, il y avait des hommes politiques, syndicalistes, associatifs, qui avait une vision très imprégné de marxisme, d'espoirs. Puis la gauche est morte. Les communiste sont restés braqué dans leur position ; les socialiste ont fiat une politique pansement ("On ne peut pas avoir un programme socialiste dans ce contexte, on vas faire un politique un peu plus libéral économiquement, mais en essayant de limiter les problèmes sociaux que cela entraine). Le résultat aujourd'huie c'est qu'il n'y as plus de communiste, appart des nostaligique qui prèfèrent ne pas voir le présent et avoir le souvenir de l'espoir et de la conviction que le communisme pouvait porter par le passé. Le PS, la social démocratie vie probablement ces dernières heures telles qu'on l'a connu, les gens ne peuvent pas valider une politque qui ne leur donne pas d'espoir. Il reste désormais cette nouvelle extrème gauche qui se crée, celle de Besancennot qui va faire le plein de voix aux européennes. Mais c'est un vote suicide, Le NPA n'a pas de programme, seulement un esprit de fronde face à un système inacceptable. Certain électeurs de gauche vont aussi aller voter pour les verts parce que eux ont quelque chose de claire à proposer, une action bien identifier, mais ils seront minoritaires, si les verts répondre aux problèmes écologiques, ils n'on pas plus de réponses que les socialistes sur les problèmes sociaux et économiques.
    C'est là que vous ne voyaient pas bien le rapport entre ce déscriptif du champs politique et le mouvement actuel. En faite, cela nous permet simplement de voir qu'il n'y a pas de choix alternatif au programme proposé par la droite qui est proposé par la droite, d'où le malaise. Et ce malaise s'exprime ici dans la fronde universitaire, mais hier où demain onr retouvera le même problème dans d'autre contexte. Nous ne sommes pas d'accords, mais le système libérale (économiquement) mis en place semble inatacable toute forme d'action nous semble innéficace. Et quelque soit les positions que vous avez défendus sur ce forum, il me semble que vous ressentaient tous se même malaise mais que vous avez tous votre façon de l'exprimer ( ex : on peut se réfugier dans l'inaction et l'on peut à l'opposer aller milité à la FSU (ou chez Besancennot).
    Dsl mais je ne vous propose aucune alternative
    Je crois sincérement que le changement ne pourra être porté qu'à l'intérieure du système politque, à tout ceux qui condamne la politique et qui prèfère ne pas s'en méler, je leur répondrais que toutes manifestations de queslques ampleurs quelle soit, peux entrainer l'arrêt des réformes, mais aucune contre-proposition, si elle ne trouve pas d'issu politique.
    L'opposition finira par ce reconsituer, la gauche par renaitre, recomposé, avec de nouvelle idée. Personne ne peut dire combien de temps cela mettra. Je ne crois pas que la crise actuel puisse entrainer un quelconques changement dans les choix politique qui sont fait actuellement puisque comme je l'est dit personne n'arrive a constituer d'alternative valable et crédible.

    Sur le mouvement actuel, et je m'excuse d'être parti dans tant de digressions, il y a finalement peu de chose à dire:
    -Des contre proposition ont étaient faite il y a quelques années au moment du mouvement sauvons la recherche. Le gouvernement n'a rien retenu, il ne souhaite pas écouter les propositions des chercheurs, il reste beigné et convaincu par son idéologie libérale (décliné dans une version française).
    -Bloquer une fac n'a pas d'intéret, même si comme l'explique Mister H des leçons on étaient tiré de l'an dernier et que la fac reste ouverte. (en tous cas pour nous à Lyon 2)
    -La mobilisation est nécessaire, on ne peut pas attendre qu'il y est un changement de majorité pour montrer notre désaccord face aux lois actuelles. Alors mobilisés vous!!!
    -La non tenus des cours est un problème; mais qui est responsable? Je crois que c'est avant tout le gouvernement! Et si on veut vite reprendre les cours, alors il faut que la mobilisation soit la plus forte possible pour les faire reculer rapidement!
    -Il est nécessaire de ne pas laissé la mobilisation aux mains de quelques personnes qui se sentent proche des mouvements anarchistes, ou d'extrème gauche, ce serait donner des éléments au gouvernement pour caricaturer le mouvement (rappelez-vous de l'an dernier : A écouter les médias télévisés, j'aurais presque finis par croire moi-même que j'était d'extrème gauche! lol lol lol)

    Voilà, je remerci ceux qui ont eu le courage de me lire! lol
    PS: Inscrit depuis le début, mais c'est mon premier post
    PS: J'ai la flemme de tout relire, alors vous regarderez par toutes fautes bien Honteuses!

    A plus.
    avatar
    Baptiste
    Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 331
    Age : 30
    Localisation : Jaillans, ville en mouvement
    Points : 3974
    Date d'inscription : 07/02/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Baptiste le Ven 13 Mar - 1:46

    Putain, mais c'est pas au NPA et autres niaiseries historico-politiques qu'il faut faire appel. Invoquez les Lumières ! Bossez sur le sujet, sortez un argumentaire travaillé. Vous débats interne, ça n'interesse que vous.
    C'est mauvais, c'est mauvais. C'est pas poney. Vous êtes armés ?
    avatar
    Vosity Occhi
    Soyez indulgents, je suis nouveau !

    Masculin
    Nombre de messages : 5
    Age : 31
    Localisation : Lyon
    Points : 3933
    Date d'inscription : 12/02/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Vosity Occhi le Ven 13 Mar - 2:39

    heu... si le message de Baptiste s'adresse a moi... je crois qu'il m'a mal lu! C'est pas moi qui vais appeler le NPA. Mais si on lis correctement on peut comprendre en racccourci : pas mal de gens vont se diriger vers le NPA faute d'avoir une alternative politque qui tienne à gauche (pour autant le NPA ne propose pas d'alternative, mais simplement une forme de contestation. (Et tout le monde sais que la critique, ça rassemble)) Bonne nuit à vous!
    avatar
    Cottonflower
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 108
    Age : 28
    Localisation : Grand Paris
    Points : 3906
    Date d'inscription : 24/03/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Cottonflower le Ven 13 Mar - 15:10

    Baptiste a écrit:Je ne suis pas intégré dans les revendications et les manifestations, je vis dans un univers où la LRU est déjà en vigueur. Je découvre là un peu tout ce qu'il se passe; les médias ne disent pas grand chose et il faut limite avoir un réseau pour être informé.

    Pour être un étudiant sous le coup de la LRU, dans le privé, je ne vous souhaite que de faire exploser cette loi. parmi la centaine de faits insupportables, mes cours vont passer en e-learning en master pour des raisons financières. Je vous invite à découvrir l'univers des écoles supérieures de commerce, je vous loge, je vous fournis les sacs à vomi.

    Pas mieux. Etant à Sciences Po Paris, on est souvent pris comme "modèle" de la LRU qui réussit. On a envisagé dans les dernières AG (on est pas nombreux, mais on arrive à faire des AG quand même) de publier dans la presse (on en a les moyens) ou sur des tracts quelques petits rectificatifs :
    - nous avons des cours en e-learning. C'est très bien, mais pas quand ça remplace un vrai cours.
    - nous sommes en partie financés par des entreprises. C'est très bien, mais pas quand les frais de scolarité vont passer à 13 000€ par an pour les étudiants étrangers (soit encore plus que HEC et consorts) contre environ 5000 aujourd'hui.
    - nous sommes une université alternative qui permet d'expérimenter aujourd'hui ce qui se fera demain dans les universités. A part peut-être "mais lol", je n'ai pas de commentaire particulier à faire là-dessus.
    La liste est encore longue.
    avatar
    Malie
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 199
    Age : 28
    Localisation : romans
    Points : 3879
    Date d'inscription : 23/06/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Malie le Mar 17 Mar - 15:50

    Ptit coucou en direct de l'AG inter U de grenoble.
    Au programme principalement la journée du 19 mars, j'espère que ca va bien bouger, et je serai surement à ma fac jeudi matin pour bloquer...
    J'en parlais avec ma mère qui pense que jeudi ce sera pas grand chose, vous en pensez quoi ?
    avatar
    Khärynn
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 420
    Age : 29
    Localisation : Beauchamps Sur Huillard
    Points : 1003611
    Date d'inscription : 29/04/2008

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Khärynn le Mar 17 Mar - 19:29

    Désolée la perche est tendue Smile : Jeudi 19 mars 2009, ça sera exactement comme le jeudi 20 mars 2008; une journée galère pour les transports.
    Mais faîtes comme si j'ai rien dit, je dis plus rien!

    Invité
    Invité

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Invité le Mar 17 Mar - 20:13

    Du moment que les RER fonctionnent vendredi, ça me va. x)

    Contenu sponsorisé

    Re: Mobilisation Nationale

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 19 Nov - 18:24