Poussière Temporelle

Je recherche des administrateurs et modérateurs pour assurer l'activité du forum.

Derniers sujets

» [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)
par emirkusturica Mer 28 Aoû - 1:21

» Que lisez-vous ?
par Ouroboros Lun 10 Mai - 11:30

» Le Bar du Piaf
par Khärynn Lun 4 Jan - 0:34

» District 9 - Neill Blomkamp
par Khärynn Lun 21 Sep - 21:06

» Qui sera le dernier debout ?
par Khärynn Mer 26 Aoû - 0:14

» Brefs commentaires et recommandations sur les films en salles...
par Ponpon Dim 5 Juil - 19:10

» Décès de Bill
par El Nautolan Ven 19 Juin - 18:43

» Jusqu'en enfer - Sam Raimi
par Marushka Ven 19 Juin - 17:48

» Terminator Renaissance
par Malie Mar 16 Juin - 11:23

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Mer 28 Aoû - 1:36


    Twilight - Catherine Hardwicke

    Partagez
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487493
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par S. le Lun 2 Fév - 16:27

    Synopsis : une histoire d'amour entre une humaine et un vampire.

    Avis :

    D'abord réticent, puis emmené de force, autant dire que je n'ai pas été déçu, on passe un bon moment, même si le film est cinématographiquement assez raté. La musique (pourtant très belle) est redondante, ne faisant qu'illustrer - souvent plus faiblement - l'image. Il y a une dose de prévisibilité liée au scénario qui condamne le film a être terne. Les clichés sont présents à outrance, mais en faisant abstraction, on réussit à ne pas être gênés par ceux-ci.
    Contrairement à des sagas comme Harry Potter, on peut relever une véritable qualité de jeux de la part des " jeunes ", même si rajeunit... Je craignais de voir un Pattinson mieleux à souhait, présent pour satisfaire les jeunes ahuries prépubères, et même si c'est le cas, ce n'est pas l'intention première. Certes la caméra centre bien les derrières, s'appesenti à outrance sur les lèvres et yeux, mais ça nest pas indigeste.
    Le film, j'espère, prépare surtout le terrain pour un deuxième opus réussit. On remarque l'ambiguité de certains personnages -vampires naturellement -, et l'on espère sincèrement retrouver le docteur, le jeune indien, le blond affamé, au meilleur de leur forme...

    Je suis un grand amateur de films de vampires, science fiction et fantastique en général. Le thème du vampire est-il bien utilisé ? Oui, dans le cadre familial (voir le passage de la maison, et la scène du base-ball). Je n'irais pas jusqu'à conseiller ce film aux irréductibles fans de vampires, mais je l'ai apprécié, et si l'occasion se présente, allez voir de quoi il en retourne Smile.


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    Khärynn
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 420
    Age : 29
    Localisation : Beauchamps Sur Huillard
    Points : 1003515
    Date d'inscription : 29/04/2008

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par Khärynn le Lun 2 Fév - 21:29

    Je ne saurais dire mieux Smile . Sauf que certaines musiques m'ont vraiment plues. Moi le coup de gueule ça serait contre le cd de musique du film qui est sorti : seulement douze ^^. Consommez, consommez. Mais bien sûr.
    avatar
    brainwashed
    Ministère poussièréen de l'immigration

    Masculin
    Nombre de messages : 329
    Age : 29
    Localisation : Paris - Romans
    Points : 3793
    Date d'inscription : 16/06/2008

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par brainwashed le Jeu 5 Fév - 15:38

    :snif:
    avatar
    Pimousse 1
    Petit Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 51
    Age : 29
    Localisation : 26
    Points : 3636
    Date d'inscription : 30/08/2008

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par Pimousse 1 le Jeu 5 Fév - 20:05

    Moi je dit que c'est une blague..

    c'est la seule explications logique x)
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487493
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par S. le Jeu 5 Fév - 22:25

    Je ne serai pas aussi indulgent pour le livre, écrit à la truelle, traduit dans un style faussement pompeux, d'une naïveté agacante, et où on sent venir les péripéties sans même avoir un sixième sens..
    Mais pour ce qui est du film, je maintiens mot pour mot ce que j'ai dis, je n'ai été ni injuste par principe, ni trop bon par... faiblesse.


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    Khärynn
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 420
    Age : 29
    Localisation : Beauchamps Sur Huillard
    Points : 1003515
    Date d'inscription : 29/04/2008

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par Khärynn le Jeu 5 Fév - 23:33

    Nuance tes propos mon trésor, nuance: c'est traduit à la truelle. L'as tu lu en anglais? Non. Mais c'est vrai que voir les évènements venir trois kilomètres à la ronde marque parfois des longueurs.
    avatar
    pilla
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 135
    Age : 28
    Localisation : nanterre
    Points : 3740
    Date d'inscription : 23/05/2008

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par pilla le Dim 8 Fév - 21:07

    si certains évènements sont prévisibles dans les premiers livres, le dernier, selon moi, en présente de tout à fait inattendus...
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487493
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par S. le Mar 10 Fév - 22:20

    Certes, mais quand je lis une saga, je n'attends pas des faits inattendus simplement dans le dernier tome ^^.
    J'ai lu le deuxième donc. Vraiment mal écrit /traduit (considère ce slash comme ma nuance mon chou :p). Du repompage, mais ça reste agréable à lire - pour l'histoire -. J'ai hâte de me lancer dans le troisième.


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    Khärynn
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 420
    Age : 29
    Localisation : Beauchamps Sur Huillard
    Points : 1003515
    Date d'inscription : 29/04/2008

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par Khärynn le Sam 14 Fév - 14:53

    Ja.
    avatar
    brainwashed
    Ministère poussièréen de l'immigration

    Masculin
    Nombre de messages : 329
    Age : 29
    Localisation : Paris - Romans
    Points : 3793
    Date d'inscription : 16/06/2008

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par brainwashed le Dim 15 Fév - 19:22

    Khärynn a écrit:Ja.
    Mais.
    avatar
    Khärynn
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 420
    Age : 29
    Localisation : Beauchamps Sur Huillard
    Points : 1003515
    Date d'inscription : 29/04/2008

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par Khärynn le Dim 15 Fév - 21:10

    Chut.
    avatar
    Malie
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 199
    Age : 28
    Localisation : romans
    Points : 3783
    Date d'inscription : 23/06/2008

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par Malie le Lun 16 Fév - 19:54

    Sympa ta crittique Dorvi, en gros tu dis que c'est pleins de clichés, de plans merdiques, que la musique est mal utilisée, tu dis que le film est terne, prévisible... Mais que c'est quand même chouette.
    Je suis convaincue :p.
    Ou pas. J'avais déjà pas envie de voir le film, c'est encore moins le cas maintenant.
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487493
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par S. le Mar 17 Fév - 15:47

    C'est juste mauvais cinématographiquement, mais on ne s'ennuie pas. Si je devais revoir un film, entre Benjamin Button et Twilight, je n'hésiterai pas à revoir le second.


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 29
    Localisation : Paris
    Points : 2147487493
    Date d'inscription : 04/02/2008

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par S. le Mar 24 Fév - 16:48

    si certains évènements sont prévisibles dans les premiers livres, le
    dernier, selon moi, en présente de tout à fait inattendus...

    Il va falloir que tu me dises lesquels. S'il y avait une échelle de la prévisibilité, ce dernier opus atteindrait le niveau maximum. J'ai trouvé le livre très mauvais. Sur 700 pages, il y a deux passages assez captivant, des pages 300 à 400 (me semble t-il, de mémoire), et une cinquantaine de pages, vers la fin.

    Je suis donc désormais scéptique quant aux adaptations cinématographiques futures. Le scénario sera obligé de suivre le bouquin, et c'est un handicap terrifiant quand on voit leur qualité.


    Ce qui en ressort, après lecture, c'est véritablement de la déception, non pas pour l'histoire, mais pour la façon dont elle est retransmise. Ce que je trouve, c'est que les personnages sont exceptionnels, l'histoire avait matière à être véritablement un best-seller méritant le phénomène qui lui a été donné de produire.
    Mais ces personnages sont " racontés " de manière maladroite. L'on a le sentiment que les personnages ont largement dépassés l'auteure, que celle-ci n'a pas su être à la hauteur des personnages exceptionnels, comme si l'histoire était une histoire réelle, à laquelle elle fut témoin, et qu'elle essayait maladroitement d'en conter l'essentiel, en faisant du style assez ridicule.

    Cette histoire méritait un meilleur auteur. Peut être qu'un bon cinéaste réussira à faire ce que Meyer n'a pu. Malheureusement, la pression commerciale environnant l'oeuvre laisse présager le contraire.


    _________________
    " Fernand l'emmerdeur ! Fernand le malhonnete ! c'est comme ça que j'l'appelle moi "
    avatar
    Khärynn
    Padawan

    Féminin
    Nombre de messages : 420
    Age : 29
    Localisation : Beauchamps Sur Huillard
    Points : 1003515
    Date d'inscription : 29/04/2008

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par Khärynn le Mar 24 Fév - 17:01

    [quote="S."]

    Mais ces personnages sont " racontés " de manière maladroite. L'on a le sentiment que les personnages ont largement dépassés l'auteure, que celle-ci n'a pas su être à la hauteur des personnages exceptionnels, comme si l'histoire était une histoire réelle, à laquelle elle fut témoin, et qu'elle essayait maladroitement d'en conter l'essentiel, en faisant du style assez ridicule.

    Tout à fait, j'ai beau ne pas l'avoir fini, ça a été mon sentiment dés les premières lignes. Mais rendons à César (humhum ^^) ce qui est à César; si Meyer n'avait pas trouvé l'histoire, il n'y aurait pas cette histoire et ça serait triste. Mais sans aucun doute = ou bien ce n'est pas une écrivain...de talent, ou bien c'est affreusement mal traduit (ou bien les deux). Je déteste juger les écrivains et les traducteurs, partant du principe que je ne sais pas en faire autant, mais faut pas déconner: il y a des bons livres et des mauvais. Et la série pue le va-vite, vu toutes les fautes laissées (je n'avais encore jamais vu ça).

    Je n'en veux pas à l'écrivain, même pas au traducteur (plus vite le livre sort plus vite il est payé j'imagine et je comprends bien cela). Mais c'est vrai que ça gâche tout.

    Enfin, ne pas oublier le public visé = les 12-14 ans. Normal donc qu'on soit déçu. Mais c'est vrai que, comparé à Harry Potter, on se demande s'il n'y a pas eut une baisse de l'exigence côté écriture. Comme si le public se satisfait juste qu'on lui donne une histoire brute. Car oui, pas de peaufinage, c'est ce qui manque au livre et à la traduction. Moins au film, qui m'a vraiment charmé. Mais encore une fois, Stephanie Meyer n'est pas écrivain de profession; on peut donc dire qu'elle s'en est bien sorti. On lui reproche des choses qui seraient plus justifiées sur un écrivain qui se proclamerait comme tel. L'histoire a plu, bon bah basta: ça prouve au moins que les collégiennes d'aujourd'hui sont encore capables d'acheter un livre hein !

    Contenu sponsorisé

    Re: Twilight - Catherine Hardwicke

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 15 Aoû - 22:23