Poussière Temporelle

Je recherche des administrateurs et modérateurs pour assurer l'activité du forum.

Derniers sujets

» [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)
par emirkusturica Mer 28 Aoû - 1:21

» Que lisez-vous ?
par Ouroboros Lun 10 Mai - 11:30

» Le Bar du Piaf
par Khärynn Lun 4 Jan - 0:34

» District 9 - Neill Blomkamp
par Khärynn Lun 21 Sep - 21:06

» Qui sera le dernier debout ?
par Khärynn Mer 26 Aoû - 0:14

» Brefs commentaires et recommandations sur les films en salles...
par Ponpon Dim 5 Juil - 19:10

» Décès de Bill
par El Nautolan Ven 19 Juin - 18:43

» Jusqu'en enfer - Sam Raimi
par Marushka Ven 19 Juin - 17:48

» Terminator Renaissance
par Malie Mar 16 Juin - 11:23

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Mer 28 Aoû - 1:36


    USA 2008 : Le programme de John McCain

    Partagez
    avatar
    Mister H.
    Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 153
    Age : 28
    Localisation : Lyon
    Points : 3855
    Date d'inscription : 07/02/2008

    USA 2008 : Le programme de John McCain

    Message par Mister H. le Sam 9 Aoû - 20:44

    "Depuis le 30 janvier et sa victoire en Floride, John Sidney McCain III est le favori des républicains pour l'élection américaine. Parfois présenté comme le candidat "par défaut" des conservateurs qui peinent à définir une stratégie pour "l'après-Bush",son âge pourrait jouer en sa défaveur : s'il entrait à la Maison Blanche en novembre, il deviendrait le président le plus âgé des Etats-Unis à73 ans. Républicain mesuré, il a cependant adopté une stratégie de "rupture" avec George Bush qui pourrait s'avérer payante en novembre."


    John McCain est une personnalité difficile à classer dans le paysage de la droite américaine. C’est un ancien pilote de guerre, emprisonné et torturé pendant 5 ans au Vietnam.



    Sa politique étrangère


    - Il refuse un calendrier de retrait des troupes engagées en Irak. "Le fait est, nous sommes en train de réussir en Irak", a-t-il déclaré avant le "Super Tuesday".


    - Il reste aussi partisan de "la guerre contre le terrorisme" et d'une politique sévère contre "l'Axe du mal" (Corée, Iran), que beaucoup d'Américains soutiennent.


    - Critique ouvertement la stratégie menée en 2003 par l'administration américaine, jusqu'à demander la démission de Donald Rumsfeld. Il s'est également mis à dos une bonne partie des républicains proches de George W. Bush en déposant au Sénat un amendement contre la torture dans les prisons en Irak ou à Guantanamo.



    Son programme économique


    - Se montre indépendant vis-à-vis de l'administration Bush. Il a voté l'année dernière contre les réductions d'impôts,
    préconisées par le président, pour ne pas creuser le déficit budgétaire.Cependant, peu à l'aise sur ce terrain, comme ill a parfois laissé entendre lui-même, il est revenu sur sa position en janvier dernier. En approuvant,comme la quasi-totalité des candidats républicains, le plan de relance de George W. Bush après la crise des subprimes. Il a regretté toutefois que les mesures n'aillent pas plus loin, notamment en matière d'abaissement fiscal.


    - John McCain avait annoncé dans son programme vouloir limiter le lobbying dans le financement des campagnes électorales.


    Environnement


    - Dépôt d’un projet de loi visant à imposer des réductions d'émissions de gaz à effet de serre. Un rapprochement manifeste au protocole de Kyoto, qui lui a valu le soutien d'Arnold Schwarzenegger.


    Immobilier


    - Enfin, face à la crise de l'immobilier, McCain préconise un contrôle renforcé et des punitions sévères à l'encontre de Wall Street.



    Société et religion


    - Opposé au mariage gay, à l'avortement, au contrôle des armes à feu ou encore à la suppression de la peine de mort, John McCain affiche un programme conservateur en termes de politique intérieure.


    - Il prend de la distance avec la religion,par exemple favorable à la recherche sur les cellules souches d'embryon, ce qui lui vaut les critiques du monde religieux.


    Santé


    - Très investi sur les questions sociales, il souhaite élargir la couverture maladie pour la rendre plus accessible (45 millions d'Américains ne sont pas assurés).


    - Mieux encadrer les compagnies d'assurance et les laboratoires pour protéger les consommateurs.




    Immigration


    - Sur l'immigration le candidat se démarque le plus du camp républicain. Partisan d'un contrôle renforcé aux frontières, il a néanmoins déposé en 2006 une loi prévoyant de régulariser les clandestins. Une réforme libérale de l'immigration aux antipodes de celle de Bush.



    Source :
    www.linternaute.com/

    Son programme détaillé :
    www.johnmccain.com

      La date/heure actuelle est Ven 17 Aoû - 16:48