Poussière Temporelle

Je recherche des administrateurs et modérateurs pour assurer l'activité du forum.

Derniers sujets

» [études de cinéma] Lycée Guist'hau (Ciné-Sup)
par emirkusturica Mer 28 Aoû - 1:21

» Que lisez-vous ?
par Ouroboros Lun 10 Mai - 11:30

» Le Bar du Piaf
par Khärynn Lun 4 Jan - 0:34

» District 9 - Neill Blomkamp
par Khärynn Lun 21 Sep - 21:06

» Qui sera le dernier debout ?
par Khärynn Mer 26 Aoû - 0:14

» Brefs commentaires et recommandations sur les films en salles...
par Ponpon Dim 5 Juil - 19:10

» Décès de Bill
par El Nautolan Ven 19 Juin - 18:43

» Jusqu'en enfer - Sam Raimi
par Marushka Ven 19 Juin - 17:48

» Terminator Renaissance
par Malie Mar 16 Juin - 11:23

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Mer 28 Aoû - 1:36


    32 A - Marian Quinn

    S.
    S.
    Admin

    Masculin
    Nombre de messages : 978
    Age : 30
    Localisation : Paris
    Points : 2147487799
    Date d'inscription : 04/02/2008

    32 A - Marian Quinn Empty 32 A - Marian Quinn

    Message par S. le Dim 17 Fév - 19:16

    32 A, de Marian Quinn

    sortie : inconnue

    Histoire :
    Focus sur un petit groupe de jeunes adolescentes irlandaises, qui vivent, se crêpent le chignon, s'achètent leur premier soutien-gorge...

    Avis :
    Est-ce nunuche ? A la limite. C'est en tout cas d'une tendre justesse, et d'une construction sincère et solide, avec de la part du réalisateur, une fine dérision du " cinéma pour adolescente ". Un film sans prétention, et très correct.
    Camille
    Camille
    Padawan

    Masculin
    Nombre de messages : 210
    Age : 30
    Localisation : Paris
    Points : 4103
    Date d'inscription : 19/05/2008

    32 A - Marian Quinn Empty Re: 32 A - Marian Quinn

    Message par Camille le Sam 7 Juin - 22:27

    Mais quel film étrange? Que faisait-il dans un festival?
    Il aurait eu sa place dans KD2A. Avec un titre qui se rapproche d'une de ses séries abrutissantes, niaises et guimauves sur la vie d'adolescents modèles, et qui souffrent tellement d'être beaux et intelligents, talentueux et sociaux.

    Tout ça matiné de musique rock pour adolescentes pré-pubères. Un épisode de série TV, mais pas un film; sûr, il ne se prenait pas la tête, mais aller dans un festival pour voir ce que l'on fuit à la télé, c'est un peu frustrant.

      Sujets similaires

      -

      La date/heure actuelle est Lun 17 Juin - 5:37